mercredi, juillet 17, 2024
Faits divers

Des ennuis judiciaires pour un ancien proviseur du lycée français de Marrakech

Des ennuis judiciaires pour un ancien proviseur du lycée français de Marrakech




Alors que les policiers enquêtaient sur la disparition de Lucas Tronche, ils ont recueilli le témoignage d’une jeune fille ayant eu une liaison avec un ancien chef d’établissement du lycée Albert-Einstein de Bagnols-sur-Cèze, également ancien proviseur du lycée français de Marrakech. Cet homme désormais à la retraite a été placé en garde à vue, mardi 23 juin.




« Aucune arrestation n’est intervenue dans l’information judiciaire sur la disparition de Lucas Tronche. Une personne alors entendue comme témoin a été interpellée pour des faits différents, pour partie commis hors du Gard », a tweeté le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel.






Ensuite, la personne a été placée en garde à vue. Il s’agit de l’ancien chef d’établissement du lycée Albert-Einstein de Bagnols-sur-Cèze.

Lucas Tronche qui avait disparu fréquentait l’établissement. Les déclarations d’une jeune fille entendue dans le cadre de l’enquête sur la disparition de l’adolescent ont conduit au placement en garde à vue de l’ancien proviseur.
Selon ses explications, elle a eu une liaison avec le cadre. À l’époque, elle était élève de l’établissement et âgée de 15 ans.




L’ancien chef d’établissement désormais à la retraite s’est installé dans le pays du Comtat en Vaucluse, rapporte Vaucluse-Matin.
En 2019, il était encore proviseur du lycée français Victor-Hugo de Marrakech lorsqu’une élève l’avait accusé de harcèlement sexuel. Des élèves avaient alors organisé des manifestations pancartes #metoo à la main, devant l’établissement.
Dans la foulée, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger l’avait suspendu et convoqué à son siège à Paris. Il avait fait par la suite fait l’objet d’une enquête administrative.




À lire aussi:

Fès: un individu arrêté pour détournement et séquestration de mineure





Casablanca: 3 individus arrêtés pour détournement de mineure, attentat à la pudeur, séquestration et demande de rançon





Sidi Bennour: une mineure violée chez elle