mardi, mai 21, 2024
NationalSociété

Fonds spécial pour lutter contre le Covid-19 au Maroc: à quoi ont été alloués les dons?

La répartition des dons qui ont été versés au Fonds anti coronavirus suit un schéma bien tracé. 2 milliards de DH ont été alloués à la Santé et près de 4 milliards de dirhams par mois pour les ménages vulnérables. Le soutien de l’économie est engagé.




Le schéma est tracé pour ce qui est de la répartition de l’enveloppe du Fonds spécial pour la gestion du coronavirus. Selon L’Economiste, la priorité sera évidemment accordée au renforcement des capacités du système de santé du pays. Dans son édition du 2 avril, le journal soutient qu’une enveloppe de 2 milliards de dirhams a déjà été allouée à l’achat de l’équipement médical et hospitalier.
Le quotidien parle de 1.000 lits de réanimation, 550 respirateurs, 100.000 kits de prélèvements, 100.000 kits testeurs, du matériel de radiologie et imagerie. À cela s’ajoute l’achat de produits pharmaceutiques, de consommables médicaux, de réactifs et de gaz médicaux, ainsi que le soutien aux dépenses de fonctionnement du ministère de la Santé.




Celles-ci portent sur les indemnités accordées au personnel soignant, la désinfection, le nettoyage, et l’achat du carburant. Parallèlement, le Fonds spécial va permettra de soutenir l’économie nationale.
De nombreuses mesures ont été annoncées comme l’indemnisation des salariés affiliés à la CNSS, l’accompagnement de l’entreprise, à travers le report des échéances de crédit, la suspension du paiement des charges sociales et la garantie par l’Etat de lignes de trésorerie additionnelles comme Damane Oxygène.
Le tout conforté par la garantie de la CCG qui, comme l’affirme le journal, a accordé une délégation aux banques pour engager sa garantie pour tout crédit dont le montant est inférieur à 2 millions de dirhams.




Les ménages vulnérables n’ont pas été omis avec une série de mesures comme les indemnités pour les bénéficiaires du Ramed (plus de 3 millions de ménages) comprises entre 800, 1.000 ou 1.200 dirhams, en fonction du nombre des membres composant les familles.
L’Economiste parle d’une enveloppe de près de 4 milliards de dirhams par mois. Cela ne comprend pas «les autres ménages, opérant dans l’informel et en arrêt d’activité suite au confinement» dont les mesures de soutien seront déployées incessamment», précise le ministre.
N’oublions pas que les mesures prises dans le cadre du Comité de veille ont pour objectif de préserver les emplois dans les secteurs vulnérables, soit près de 800.000 emplois.




À lire aussi:

2 milliards de dirhams du Fonds spécial ont déjà servis à renforcer le dispositif médical





L’Union européenne alloue 450 millions d’euros au Fonds anticoronavirus marocain





Covid-19: les mesures prises par le Royaume du Maroc séduisent





Le journal américain New York Times salue les efforts du Royaume du Maroc





Le Maroc a pris des mesures de sécurité sanitaire drastiques





Coronavirus: le Maroc bon élève en matière de riposte et de fermeté





Covid-19 au Maroc: la chloroquine sera prescrite pour tous les malades






Covid-19: Le Fonds spécial atteint près de 28 milliards de dirhams





El Otmani salue l’élan de solidarité remarquable des Marocains face au coronavirus