jeudi, mai 30, 2024
InternationalNationalsport

Maillots du RS Berkane : l’Algérie porte plainte contre la CAF

MAILLOTS DU RS BERKANE : L’ALGÉRIE PORTE PLAINTE CONTRE LA CAF AUPRÈS DE LA FIFA

Dans les suites de la non-tenue du match entre la Renaissance sportive de Berkane (RSB) et l’Union sportive de la médina d’Alger (USMA), la Fédération algérienne de football (FAF) a déposé, jeudi 25 avril, une plainte auprès de la commission d’éthique de la FIFA (Fédération internationale de football association) contre la Confédération africaine de football (CAF), rapportent des médias algériens.

La Fédération algérienne de football estime que la décision de la Confédération africaine de football accordant, mercredi, la victoire par trois buts à zéro en faveur de la Renaissance sportive de Berkane, serait une violation des règlements de l’instance sportive africaine qui a approuvé les maillots de la Renaissance sportive de Berkane (le design et le contenu des graphismes) en début de saison. Pour appuyer la plainte, le président de la Fédération algérienne de football Walid Sadi «s’est déplacé en personne à Lausanne, en Suisse, avec cinq avocats», ajoutent les mêmes sources.

Avant de rendre son verdict, la Confédération africaine de football avait enjoint aux autorités algériennes de remettre les tenues confisquées de la Renaissance sportive de Berkane, floqués de la carte complète du Maroc, en rejetant les deux recours présentés par la Fédération algérienne de football.

L’article 10.4 des règlements de la FIFA autorise l’utilisation d’éléments décoratifs tels que la carte et le drapeau national sur les tenues de football. Ce dernier précise qu’il n’y a aucune restriction quant à la taille ou à l’emplacement de ces éléments décoratifs. Le maillot de l’équipe de la Renaissance sportive de Berkane a été scrupuleusement validé par la Confédération africaine de football, conformément à l’article 6 des règlements de la Coupe de la Confédération africaine.

La représentation de la carte du Maroc sur les maillots, qui n’est ni un produit, ni un service, ni une marque, ni un logo politique, ne saurait être assimilée à une publicité commerciale. Les règlements de la Confédération africaine de football font une distinction nette entre la publicité commerciale et les symboles nationaux. Seules la FIFA et la Confédération africaine de football ont l’autorité de réglementer l’équipement sportif.

Les internautes ont commenté en masse cette affaire, créant ainsi le hashtag « Le pays qui a peur d’un maillot » (#دولة_يرعبها_قميص) qui s’est retrouvé en top tendance des sujets les plus discutés sur le réseau social de microblogage X.

Le maillot de la Côte d’ivoire (floqué de la carte de son pays) qui a gagné la dernière CAN… Si l’Algérie avait joué contre eux en finale, ils ne se seraient pas plaint !