vendredi, avril 12, 2024
InternationalNational

Maroc-Allemagne : Dialogue Stratégique multidimensionnel

LE MAROC ET L’ALLEMAGNE CONVIENNENT À BERLIN DU LANCEMENT DU DIALOGUE STRATÉGIQUE MULTIDIMENSIONNEL

Le Royaume du Maroc et la République fédérale d’Allemagne ont convenu, jeudi à Berlin, du lancement de leur Dialogue Stratégique multidimensionnel, qui servira de base pour aller de l’avant dans le cadre des relations bilatérales et renforcera la cohérence entre les différents domaines de la coopération bilatérale.

Nasser Bourita et Annalena Baerbock Maroc Allemagne
Nasser Bourita et Annalena Baerbock

Cette annonce a eu lieu à l’issue de l’entretien du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, qui effectue une visite de travail en Allemagne, avec la ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d’Allemagne, Annalena Baerbock.

La visite du chef de la diplomatie marocaine en Allemagne s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Dialogue Stratégique établi entre les deux pays dans la déclaration conjointe adoptée à l’occasion de la visite au Maroc d’Annalena Baerbock, le 25 août 2022.

Il est prévu que ce Dialogue Stratégique se tienne une fois tous les deux ans, alternativement au Maroc et en Allemagne, sous la présidence des ministres des Affaires étrangères des deux pays.

L’établissement de ce Dialogue Stratégique intervient dans le cadre de la volonté partagée des deux pays de renforcer le dialogue, les relations politiques, économiques, culturelles et interpersonnelles, de promouvoir la démocratie, l’État de droit et la bonne gouvernance, de développer le commerce et les investissements et de coopérer en matière de politique climatique, politique de biodiversité ainsi que des solutions énergétiques vertes.

Ce Dialogue Stratégique sera fondé sur des valeurs communes et sur le respect mutuel, dans l’objectif de consolider les principes et les fondements des relations entre le Maroc et l’Allemagne, en vue de préserver et renforcer les intérêts prioritaires des deux pays.