lundi, juillet 22, 2024
NationalSociété

Maroc : l’amazigh sera enseigné dans le primaire

LE MAROC VA GÉNÉRALISER L’ENSEIGNEMENT DE L’AMAZIGH DANS LE PRIMAIRE D’ICI 2030

D’ici à l’année 2029-2030, l’enseignement de l’amazigh sera étendu à tous les établissements scolaires primaires. Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a établi un calendrier détaillé pour atteindre cet objectif. Des mesures concrètes seront prises dès l’année prochaine afin de renforcer les efforts dans ce sens.




Une nouvelle étape a été franchie dans le processus de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe au Maroc.

Le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, a émis une circulaire adressée aux responsables du ministère, aux directeurs des académies régionales et aux enseignants de la langue amazighe.

Cette circulaire informe des étapes qui ont été planifiées pour accélérer la généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans les établissements d’enseignement primaire.

L’objectif du ministère de l’Éducation nationale est d’atteindre une couverture nationale complète d’ici à 2029-2030.

Le ministre précise que le processus de généralisation progressive débutera l’année prochaine, avec pour objectif d’atteindre un taux de couverture de 50% dans l’ensemble du Royaume du Maroc d’ici à 2025-2026.

Afin d’atteindre cet objectif, le ministre souligne l’importance de prendre des mesures nécessaires, tant sur le plan organisationnel, éducatif que administratif.

Il est essentiel d’adopter des mécanismes de gestion et de mettre en œuvre des actions concrètes.

À cet égard, une commission centrale de pilotage sera créée, présidée par le secrétaire général du ministère compétent.

Cette commission sera composée des directeurs centraux concernés et sera chargée de suivre et d’évaluer les différentes étapes de ce processus.




Il convient également de souligner que le programme de généralisation de la langue amazighe sera mis en place sous la supervision de la direction des curricula, qui aura pour mission de coordonner les efforts de toutes les parties prenantes, y compris les directions centrales et les académies régionales.

Le ministre annonce également la création de commissions régionales qui auront pour responsabilité de veiller à la mise en œuvre effective des mesures adoptées par le ministère pour accélérer la généralisation de la langue amazighe dans les établissements d’enseignement primaire.

Il est essentiel d’assurer une bonne gestion des ressources humaines dans chaque établissement.

Le ministre met l’accent sur ce point et souligne que les enseignants de la langue amazighe pourraient être appelés à dispenser des cours dans différents établissements.

Ces enseignants bénéficieront également de programmes de formation visant à renforcer leurs compétences.

Il convient de noter que le ministère de l’Éducation nationale a retenu d’autres actions pour généraliser l’enseignement de la langue amazighe.

Cette langue bénéficie d’une grande attention de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en tant qu’élément essentiel de l’identité marocaine authentique, riche de sa diversité et patrimoine commun à tous les Marocains, sans exception.