samedi, juillet 20, 2024
InternationalNationalSociété

L’Allemagne a besoin de main-d’oeuvre marocaine

L’ALLEMAGNE A BESOIN DE MAIN-D’OEUVRE MAROCAINE

L’Allemagne se prépare à un recrutement massif de main-d’œuvre dans plus d’une dizaine de pays, dont le Maroc. Des profils variés sont actuellement recherchés dans les secteurs du médico-social, de l’éducation, de l’artisanat (notamment la rénovation énergétique), de l’informatique, ainsi que de la restauration et de l’hôtellerie.




L’Allemagne prévoit de procéder à un recrutement massif de main-d’œuvre provenant d’une dizaine de pays, dont le Maroc, en quête de divers profils professionnels.

En Allemagne, il y a actuellement environ deux millions de postes vacants, dont 352 types de métiers sur 801 sont touchés par la pénurie de main-d’œuvre qualifiée.

Cette situation est due à la baisse de la natalité depuis les années 90 et aux nombreux départs à la retraite prévus dans les années à venir (environ 7 millions d’ici 2035). Selon les projections du ministère fédéral de l’Économie, la population active (20-65 ans) devrait diminuer de 3,9 millions d’ici 2030 et de 10,2 millions d’ici 2060.

Pour faire face à cette situation, le gouvernement allemand a lancé une campagne de recrutement massif au Maroc et dans une dizaine d’autres pays pour attirer de la main-d’œuvre qualifiée.

L’année dernière, il y avait déjà 845 000 postes à pourvoir, ce qui représente une augmentation de 139 000 postes par rapport à l’année précédente.




Le secteur médico-social, le secteur éducatif, l’artisanat (notamment la rénovation énergétique), l’informatique, la restauration et l’hôtellerie sont les secteurs les plus touchés par cette pénurie de main-d’œuvre qualifiée.

Pour pallier cette situation, le gouvernement allemand a mis en place des guichets uniques pour faciliter les formalités de voyage et d’installation une fois sur place.

L’Agence fédérale pour l’emploi estime que l’Allemagne aura besoin de 400 000 nouveaux travailleurs immigrés chaque année pour répondre à la demande de main-d’œuvre qualifiée.

Depuis 2020, les travailleurs qualifiés provenant de pays tiers peuvent bénéficier de la Carte Bleue européenne pour venir travailler en Allemagne.

Cette mesure est une incitation pour les travailleurs étrangers au Maroc et dans une dizaine d’autres pays à venir en Allemagne et contribue à favoriser l’immigration de la main-d’œuvre.

Le gouvernement allemand prévoit que cette opération de recrutement massif coûtera 150 millions d’euros.