samedi, juillet 20, 2024
Faits diversNationalSociété

Terrorisme: arrestation de 13 adeptes de Daech au Maroc

TERRORISME: ARRESTATION DE 13 ADEPTES DE L’ORGANISATION TERRORISTE POLITICO-MILITAIRE DAECH DANS PLUSIEURS VILLES DU MAROC

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a annoncé avoir mené une opération contre le terrorisme et les adeptes de l’idéologie extrémiste au Maroc, en collaboration avec les services préfectoraux de la police judiciaire.

Le jeudi 27 avril, ils ont arrêté 13 individus dans différentes villes du Royaume du Maroc, notamment Casablanca, Beni Mellal, Mohammedia, Khénifra, Témara, Tiflet, Tanger, Ksar El Kébir, Rissani et Berkane, qui avaient prêté allégeance à l’organisation terroriste Daech.

Les suspects, âgés de 19 à 49 ans, étaient en train de planifier des actes terroristes contre des cibles sensibles qu’ils avaient déjà repérées, ainsi que des crimes contre les institutions et des éléments de la sécurité, en agissant en tant que « loups solitaires ».

Ils auraient mené des recherches intenses sur la fabrication et la manipulation de charges explosives.

Les enquêteurs ont saisi du matériel informatique, actuellement soumis aux analyses techniques, ainsi que des écrits faisant l’apologie de l’idéologie extrémiste et d’autres glorifiant les attentats-suicides, lors des perquisitions effectuées dans les domiciles ou les locaux des suspects.




Selon les premiers éléments de l’enquête, certains des prévenus avaient des liens avec des terroristes basés à l’étranger, notamment avec des branches de Daech au Sahel qu’ils avaient projeté de rejoindre.

Cette opération coup de poing est menée dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et les adeptes de l’idéologie extrémiste par le Bureau central d’investigations judiciaires, relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire du Maroc (DGST).

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) est une entité spécialisée dans la lutte contre le terrorisme, qui a réussi à démanteler plusieurs cellules terroristes dans le passé.

Le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus stables de la région, mais il est néanmoins confronté à une menace terroriste persistante, notamment depuis l’attentat de Casablanca en 2003, qui avait causé la mort de 45 personnes.

Depuis lors, les autorités marocaines ont renforcé leurs mesures de sécurité et leur coopération internationale pour lutter contre le terrorisme et les groupes extrémistes.