mercredi, mai 29, 2024
InternationalNationalSociétésport

(Vidéo) CHAN 2023: un petit fils de Mandela incite le Polisario au combat

(VIDÉO) CHAN 2023 ALGÉRIE: UN PETIT FILS DE MANDELA INCITE LE POLISARIO AU COMBAT

Le plus opportuniste et moins crédible des petits-fils de Nelson Mandela, Zwelivelile Mandla Mandela, a pris la parole pour inciter les terroristes du Polisario au combat.

«Nous allons continuer à nous battre pour les causes africaines, notamment celle du peuple du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique», a-t-il déclaré dans une misérable mise en scène orchestrée au stade qui porte le nom de son grand-père. Le régime d’Alger a dû payer cher pour tirer ces quelques mots du paria de la famille Mandela.

En effet, depuis plusieurs années, le petit-fils de Nelson Mandela fait parler de lui… en mal. Alors que son grand-père était à l’article de la mort, il a refusé de rendre les dépouilles de 3 enfants du héros de la lutte anti-apartheid. Poursuivi en justice par quinze membres de sa famille, il a finalement restitué les corps suite à une décision de justice.

Frustré d’une décision pourtant logique, Zwelivelile Mandla Mandela a mené une guerre médiatique contre sa propre famille, accusant son frère d’avoir mis sa femme enceinte, son père d’avoir eu des relations extra-conjugales avec une femme mariée, sa tante de diviser la famille… Des mots durs envers ses propres parents qui dénotent du caractère instable d’un enfant gâté et souffrant de troubles psychologiques.

Nelson Mandela, qui a passé sa vie à combattre l’apartheid, doit « se retourner dans sa tombe » après les cris racistes des Algériens contre les Marocains lors de la cérémonie d’ouverture du Championnat d’Afrique des joueurs locaux, cris approuvés par la conduite complice de son petit-fils.