mardi, mars 5, 2024
InternationalNationalSociété

Le PJD condamne le jumelage de Fès avec une ville israélienne

Spread the love

LE PARTI DE LA JUSTICE ET DU DÉVELOPPEMENT CONDAMNE LE JUMELAGE DE FÈS AVEC UNE VILLE ISRAÉLIENNE

LE PARTI DE LA JUSTICE ET DU DÉVELOPPEMENT (PJD) A DÉNONCÉ LA NORMALISATION DES RELATIONS DIPLOMATIQUES ENTRE LE MAROC ET ISRAËL, NOTAMMENT L’ACCORD DE JUMELAGE SIGNÉ ENTRE LES VILLES DE FÈS ET KFAR SABA, SITUÉE AU NORD-EST DE TEL AVIV.




Abdeslam El Bekkali, maire de Fès, en visite en Israël, a annoncé avoir conclu un accord de coopération et de jumelage avec la ville israélienne de Kfar Saba. Le document a été publié sur la page Twitter du bureau de liaison israélien à Rabat. Dans un communiqué, le bureau local du PJD a réagi, exprimant son désaccord catégorique. Les membres du parti ont décrié par la même occasion le réchauffement des liens diplomatiques entre le Maroc et Israël, à l’origine de ce jumelage. Le maire de Fès s’est expliqué sur sa page Facebook.




Le maire de Fès a indiqué sur sa page Facebook que « sa visite en Israël est effectuée à l’invitation du Président de la Fédération des maires d’Israël ». « J’ai participé à l’Exposition Mondiale des Maires 2022, où j’ai eu l’occasion de rencontrer un grand nombre de maires de villes israéliennes, dont environ la moitié sont des Juifs marocains qui gèrent les affaires de leurs communautés, qui ont exprimé leur amour pour le Maroc et les Marocains et leur attachement à notre patrie authentique et à Sa Majesté, que Dieu l’assiste », a-t-il écrit.