samedi, juin 15, 2024
InternationalNational

Sahara marocain: l’Algérie continue de punir l’Espagne

SAHARA MAROCAIN: L’ALGÉRIE CONTINUE DE PUNIR L’ESPAGNE




L’Algérie n’a toujours pas pardonné à l’Espagne le changement de sa position sur la question du Sahara.

Elle a pris une nouvelle mesure punitive envers la péninsule ibérique.

L’Algérie a cessé d’accorder des licences pour importer de la viande et du bétail espagnols, révèle le journal espagnol El País.

Par conséquent, les fournisseurs espagnols sont à la recherche d’autres marchés pour compenser leurs pertes sur le marché algérien, l’Algérie étant considérée comme un client important de l’Espagne dans le domaine de la viande et des vaches sur pied.

L’année dernière, elle a importé 20 000 tonnes de viande et 25 000 têtes de vaches.

À l’origine de cette suspension des licences par l’Algérie, la nouvelle position de l’Espagne sur la question du Sahara marocain.

En mars dernier, le palais royal marocain avait, dans un communiqué, fait savoir que le Président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a indiqué que le plan marocain « d’autonomie » pour le Sahara est « la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend ».

Un geste de soutien réclamé de longue date par Rabat mais vu d’un mauvais œil par Alger, qui continue de punir son partenaire.