mercredi, mai 29, 2024
InternationalNationalSociété

L’Arabie Saoudite veut plus de main d’œuvre marocaine

L’Arabie Saoudite veut davantage de main d’œuvre marocaine




L’Arabie Saoudite veut recruter plus de main d’œuvre marocaine. C’est le souhait que viennent d’émettre les autorités saoudiennes auprès du ministre marocain de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour. Vingt fois plus de main d’œuvre marocaine. C’est la demande formulée par le ministre saoudien du commerce, Majid ben Abdullah Al Qasabi.

Avec son homologue marocain Ryad Mezzour, ils ont tenu lundi, à l’issue du forum maroco-saoudien d’investissement, une réunion au cours de laquelle, ils ont évoqué les stratégies à adopter pour renforcer les échanges commerciaux bilatéraux et définir les priorités de la coopération économique entre les deux pays, rapporte Aujourd’hui Le Maroc.

C’est dans ce sens que Majid ben Abdullah Al Qasabi a relevé la nécessité d’investir dans le capital humain en augmentant le nombre de travailleurs marocains en Arabie saoudite, actuellement au nombre de 22 000 à près de 500 000.




Au cours de ces entretiens, auxquels a pris part l’ambassadeur du Maroc à Riyad, Mustapha Mansouri, M. Al Qasabi a indiqué que l’Arabie Saoudite est déterminée à donner une forte impulsion aux relations économiques et commerciales avec le Maroc, à l’instar des liens politiques existant entre les dirigeants des deux pays.

Il a, dans ce sens, souligné la nécessité de définir les priorités de la coopération économique bilatérale, notamment la communication gouvernementale et entre les secteurs privés des deux pays, le renforcement des relations économiques bilatérales, l’investissement dans le capital humain et l’accès conjoint aux marchés prometteurs.

Pour sa part, Ryad Mezzour a indiqué que le Maroc offre d’énormes opportunités en matière d’investissement, surtout grâce à sa situation géographique, sa main-d’œuvre qualifiée, et les accords de libre-échange signés avec l’Union européenne, les États-Unis et certains pays arabes.