lundi, avril 22, 2024
ReligionSociété

Profiter du Ramadan pour arrêter de fumer

PROFITER DU RAMADAN POUR ARRÊTER DE FUMER

Le mois de Ramadan rime avec le renforcement des interdits de l’islam.

Une occasion pour arrêter la cigarette chez les fumeurs.

Les personnes abonnées à certaines déviances comportementales, profitent du mois de Ramadan pour s’en éloigner.

Car c’est un mois au cours duquel la recherche des bénédictions divines est une priorité.

Pendant le ramadan, les fumeurs peuvent progressivement arrêter le tabac.

Ceci, pour préserver leur santé et leur finance.

Car, les longues heures de jeûne peuvent amener les fumeurs à perdre l’habitude de fumer.

Selon les spécialistes, le mois sacré de Ramadan devrait être mis à profit pour arrêter progressivement de fumer.

Pour ce faire, les fumeurs doivent se préparer au sevrage, avant le mois du ramadan.

Il suffit de penser aux dangers du tabac et à ses effets nocifs sur la santé.

Il est indiqué de boire beaucoup d’eau pendant la rupture du jeûne et de pratiquer des activités de distraction.

Ils doivent également pendant cette période, réduire le nombre de cigarettes fumées par jour.

Il est recommandé de remplacer la cigarette par la marche, le chewing-gum et la consommation des fruits.

Il est conseillé d’éviter les espaces fumeurs et de pratiquer une activité sportive.

Tous ces efforts consentis durant le mois de Ramadan, permettront aux fumeurs d’arrêter la cigarette.

Mais il est important de persévérer dans ces efforts, pour ne pas retomber dans la dépendance.




LES DANGERS DU TABAGISME

Le tabagisme comporte de nombreux dangers pour la santé, tant pour les fumeurs que pour les personnes exposées à la fumée secondaire. Voici quelques-uns des risques les plus importants associés au tabagisme :

  1. Cancer : Le tabagisme est la principale cause de cancer du poumon, mais il est également lié à d’autres types de cancer, y compris celui de la gorge, de la bouche, de l’œsophage, de la vessie, du pancréas, du col de l’utérus et des reins.
  2. Maladies cardiovasculaires : Le tabagisme augmente le risque de maladies cardiaques, notamment les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies coronariennes et l’athérosclérose (durcissement et rétrécissement des artères).
  3. Maladies pulmonaires : En plus du cancer du poumon, le tabagisme est associé à des maladies pulmonaires telles que la bronchite chronique, l’emphysème et la BPCO (maladie pulmonaire obstructive chronique).
  4. Problèmes respiratoires : Les fumeurs sont plus susceptibles de développer des infections respiratoires comme la pneumonie et la bronchite.
  5. Problèmes de reproduction : Le tabagisme peut affecter la fertilité chez les hommes et les femmes. Chez les femmes, il peut augmenter le risque de complications pendant la grossesse, comme le faible poids à la naissance, le placenta praevia et le risque accru de fausse couche.
  6. Vieillissement prématuré de la peau : Le tabagisme est associé à un vieillissement accéléré de la peau, y compris l’apparition de rides et de ridules.
  7. Risque accru d’autres maladies : Le tabagisme est également lié à d’autres problèmes de santé, notamment le diabète de type 2, la maladie de Crohn, la polyarthrite rhumatoïde et la démence.

En outre, il est important de noter que le tabagisme n’affecte pas seulement la santé individuelle, mais aussi celle des personnes exposées à la fumée secondaire, y compris les membres de la famille, les amis et les collègues.