lundi, juillet 22, 2024
PolitiqueReligionSociété

France: Gérald Moussa Darmanin veut écarter de nouvelles associations musulmanes

France: Gérald Moussa Darmanin veut écarter de nouvelles associations musulmanes




Le ministre de l’Intérieur de la France, Gérald Moussa Darmanin a appelé les préfets à écarter trois fédérations à savoir le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), la Confédération islamique Milli Görus (CIMG), et l’association Foi & Pratique des «assises territoriales avec les acteurs de l’islam», qui auront lieu «prochainement».




«Nous vous demandons de ne pas inviter aux assises territoriales avec les acteurs de l’islam de France que vous organiserez prochainement les fédérations ou structures affiliées qui ont explicitement refusé d’adhérer aux principes posés par la charte», a écrit le ministre dans une correspondance adressée aux représentants de l’État.

En janvier, le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), la Confédération islamique Milli Görus (CIMG) et Foi & Pratique avaient refusé de signer la charte des principes pour l’islam de France.




Dans une déclaration commune, ils avaient déploré l’absence de consensus autour du texte. « Nous prenons acte de la présentation de la charte […] au président de la République.

Nous regrettons que cette charte ait été signée, d’une part avant d’avoir obtenu l’approbation de toutes les composantes du CFCM – conformément au principe de consensus qui a été respecté au sein de cette institution jusqu’à aujourd’hui –, d’autre part sans aucune consultation des imams qui sont les premiers concernés, ni des CRCM et CDCM (Conseils régionaux et départementaux du culte musulman)  », avaient indiqué ces trois fédérations.