mercredi, mai 29, 2024
EconomieInternationalNationalPolitique

Après l’appel entre le roi Mohammed VI et le président Buhari, le Polisario envoie un émissaire au Nigéria

Après l’appel entre le roi Mohammed VI et le président Buhari, le Polisario envoie un émissaire au Nigéria




Le chef du Polisario a envoyé son «ministre des Affaires étrangères» au Nigéria. Ce lundi 1er février, le président Buhari a reçu Mohamed Ould Salek. Ce déplacement intervient moins de 24h après l’entretien téléphonique entre le roi Mohammed VI et le chef d’Etat nigérian.




Par cette visite, le mouvement séparatiste tient à s’assurer sur place du soutien d’Abuja à quelques jours du sommet ordinaire de l’Union africaine, prévu les 6 et 7 février à Addis-Abeba. Le Polisario craint en effet une éventuelle proposition de suspension de la «République Arabe Sahraouie Démocratique» des organes de l’Union Africaine. Pour mémoire, le ministre algérien des Affaires étrangères s’est rendu, les 25 et 26 novembre au Nigéria.




Il a fait cela pour aborder la question du Sahara et le projet du gazoduc Algérie-Nigéria avec le président Buhari. Mais lors de sa conversation téléphonique avec le roi Mohammed VI, les deux leaders ont réitéré leur détermination commune à poursuivre et concrétiser, dans les meilleurs délais, les projets stratégiques entre les deux pays, particulièrement le Gazoduc Nigéria-Maroc (NMGP) et la création d’une usine de production d’engrais au Nigéria.