lundi, juillet 22, 2024
NationalPolitiquesantéSociété

Vaccin anti-covid-19: les explications de la directrice du médicament et de la pharmacie

Vaccin anti-covid-19: les explications de la directrice du médicament et de la pharmacie




Le Maroc s’apprête à accueillir les premières doses de vaccin anti-Covid-19. Comment, dès lors, s’assurer de son efficacité et de la sécurité de son utilisation? Réponses de la directrice du médicament, Bouchra Madah.




La direction du médicament et de la pharmacie, relevant du ministère de la Santé, s’apprête à autoriser les vaccins choisis par le Royaume pour lutter contre la propagation du Covid-19. Et qui dit autorisation, dit également commercialisation et fabrication du vaccin au Maroc.
La directrice du médicament, Bouchra Madah, fait le point dans un entretien accordé à Al Ahdath Al Maghribia dans sa livraison du 8 décembre.
D’après Bouchra Madah, l’autorisation accordée à un vaccin dépend essentiellement de la satisfaction de trois normes de base, celles-là même adoptées pour tout médicament.




Il y a la qualité du vaccin, son efficacité et la sécurité de son utilisation. C’est pour cela, poursuit-elle, qu’il est impératif, pour sa direction, de s’assurer de ces trois critères, conformément aux normes internationales relatives au développement des vaccins.
Dans cet entretien, la directrice du médicament revient également sur le vaccin chinois, développé par le laboratoire Sinopharm.
D’après la spécialiste, la Chine a pu, en un temps record, déterminer les caractéristiques et le génome de ce virus. Ces informations ont formé une base de données solide, utilisée ensuite par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).




La spécialiste explique ainsi que le laboratoire chinois a eu recours à la méthode classique pour fabriquer ce vaccin, dont les premières doses sont bientôt attendues dans le Royaume.
Le vaccin a fait l’objet de plusieurs articles dans les prestigieuses revues scientifiques internationales, poursuit-elle pour justifier le choix du Maroc de commander le vaccin chinois.
Pour autant, Bouchra Meddah relève néanmoins qu’aucun des vaccins anti-Covid-19 qui ont été commandés par le Royaume du Maroc n’a été enregistré auprès de la direction du médicament et de la pharmacie.