mercredi, avril 24, 2024
Faits divers

Safi: De la prison ferme pour avoir nié l’existence de la Covid-19

Nier l’existence du nouveau coronavirus peut vous mener en prison




Une femme d’une cinquantaine d’années a été condamnée à un mois de prison ferme pour diffusion d’une vidéo dans laquelle elle a nié l’existence de la Covid-19. Ainsi en a décidé le tribunal de première instance de Safi.




Outre la diffusion de fausses informations sur le nouveau coronavirus, cette femme a lancé des invectives aux autorités sanitaires. Selon elle, Safi n’a enregistré aucun cas de contamination au Covid-19.
Les services de police ont mené des investigations après la publication de la vidéo sur les réseaux sociaux. La mise en cause a été identifiée, localisée puis interpellée. Après son interpellation, la prévenue a été placée en détention provisoire, rapporte Al Massae.




Les charges qui pesaient sur elle sont de plusieurs ordres : incitation à désobéir aux ordres et aux décisions émanant des autorités publiques, outrage à fonctionnaire public et menaces de mort.
Mais les juges ont amoindri ces charges estimant qu’elle n’avait pas mesuré la gravité de ses propos, précise la même source. Le tribunal de première instance de Safi a finalement condamné la mise en cause à un mois de prison.