dimanche, mai 26, 2024
InternationalNationalSociété

Un navire italien interdit d’accoster au port Tanger Med

Tanger Med: un navire italien interdit d’accoster




Un navire battant pavillon italien n’a pas été autorisé à accoster au port Tanger Med. Et c’est le chef de gouvernement lui-même qui a révélé, dimanche 19 juillet, les causes de cette interdiction.




C’était lors de la conférence de presse, à la Primature, à laquelle a aussi participé Pr Khalid Ait Taleb, le ministre de la Santé.
Et Saâeddine El Othmani a affirmé que les 559 personnes à bord du navire en question, des Marocains et des ressortissants étrangers résidant au Maroc, ont subi le test de dépistage « Dosage de la protéine C réactive (CRP), à ne pas confondre avec le test PCR.
Et ces tests ont révélé que trois personnes étaient infectées par la covid-19.
Le chef de gouvernement a également indiqué que des équipes spécialisées ont été envoyées en France et en Italie.




Elles ont été envoyées dans le but de recueillir le plus d’informations sur la situation épidémiologique effective.
El Othmani a aussi ajouté que chaque bateau est équipé d’un laboratoire marocain avec les moyens nécessaires de détection de cas de nouveau coronavirus.
À rappeler que ce bateau, en provenance du Sud de l’Italie, et ayant à son bord 559 personnes n’a pas été autorisé à accoster au port Tanger Med, samedi dernier.
Le navire de la compagnie italienne GNV (Grandi Navi Veloci) a dû ensuite rester en quarantaine pendant des heures au port espagnol de Malaga.