jeudi, juillet 18, 2024
Société

(Vidéo) une Marocaine, née à Melilla il y a 12 ans, vient d’avoir le droit d’aller à l’école

(Vidéo) Née à Melilla il y a 12 ans, une Marocaine vient d’avoir le droit d’aller à l’école




Le Comité des droits de l’enfant des Nations-Unies (CDE), a salué l’initiative du gouvernement espagnol qui a permis à une fillette marocaine de 12 ans d’être scolarisée à Melilla, malgré la situation illégale de sa mère.




L’organe avait soumis sa requête à l’Exécutif espagnol il y a 6 semaines, l’incitant à faire une dérogation à la règle, « pour éviter un préjudice irréparable à la mineure », rapporte le journal Melilla Hoy.
Le Comité avait saisi l’occasion pour demander au gouvernement de faire de même pour l’ensemble des mineurs, dans l’impossibilité de rejoindre les bancs de l’école à Melilla, à cause de la situation irrégulière de leurs parents.




Pour Ann Skelton, membre du Comité, ce premier succès augure d’un avenir prometteur pour les 80 autres mineurs à Melilla, qui ne sont pas encore scolarisés et qui se trouvent dans la même situation que la fillette marocaine.
« Nous tenons à féliciter le gouvernement espagnol pour cette décision rapide, qui va permettre à la petite N.S. d’atteindre son plein potentiel, maintenant qu’elle a accès à une éducation formelle en Espagne, le seul pays qu’elle connaît et où elle a vécu toute sa vie », s’est félicitée Ann Skelton.