mercredi, avril 24, 2024
Faits diversSociété

Dakhla: 25 subsahariens candidats à l’émigration illégale interpellés

Vingt cinq subsahariens candidats à l’émigration illégale interpellés à Dakhla




Vingt cinq (25) candidats à l’émigration illégale, tous issus de pays de l’Afrique subsaharienne, ont été interpellés, lundi matin, par les éléments de la police judiciaire du district provincial de sûreté de Dakhla.




Ces candidats ont été interpellés dans une plage aux environs de la ville alors qu’ils s’apprêtaient à quitter à bord d’une embarcation de fabrication artisanale, précise un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Et d’ajouter que deux motogodilles et 9 fûts contenant 540 litres de carburant ont été trouvés à la possession de ces candidats à la migration clandestine.




Les individus interpellés font l’objet d’une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de l’affaire, au moment où les recherches et investigations se poursuivent pour arrêter les organisateurs de l’opération de la migration clandestine impliqués dans ce réseau criminel.
Cette affaire s’inscrit dans le cadre des efforts soutenus déployés par les services de la DGSN pour lutter contre les réseaux de migration illégale et la traite humaine.




À lire aussi:

Tanger-Tétouan-Al Hoceima: Aides alimentaires pour 800 familles d’immigrés subsahariens






(Vidéo) Un caïd à des migrants: « Bienvenue dans votre deuxième pays africain »





(Vidéo) Une association marocaine vient en aide aux migrants à Casablanca et à Rabat





Coronavirus: solidarité avec les migrants et les sans abris





Le Maroc distribue des aides alimentaires en Afrique du Sud