dimanche, février 25, 2024
Faits divers

Meknès: une prostituée condamnée pour sextorsion, prostitution et enregistrement de vidéos

Spread the love

Meknès: une prostituée condamnée pour sextorsion, prostitution et enregistrement de vidéos d’un tiers sans son consentement




Le tribunal de première instance de Meknès a condamné une prostituée à 3 mois de prison ferme assortis d’une amende de 500 dirhams, pour sextorsion, prostitution et enregistrement de vidéos d’un tiers sans son consentement.
La victime a écopé de 2 mois de prison pour délit de prostitution. Les faits remontent au 27 février dernier, quand un employé de banque avait fait la connaissance d’une fille dans la boîte de nuit d’un hôtel à Meknès.




Il l’a invitée à passer la soirée chez lui en échange de 2 000 dirhams. Éméché et bercé par l’atmosphère la soirée, l’homme ne s’était pas rendu compte que la prostituée filmait leurs ébats avec son téléphone portable.
Une négligence qui lui coûtera cher. Une semaine plus tard, la jeune femme commence à le faire chanter, en le menaçant de diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux, s’il refuse de lui faire des versements réguliers.




À lire aussi:

La pandémie de Covid-19 a frappé de plein fouet les prostituées





Casablanca: 4 femmes poursuivies pour proxénétisme, prostitution et violation de l’état d’urgence





Casablanca: 4 Philippines ouvrent une maison close en plein confinement