vendredi, avril 12, 2024
InternationalNationalSociété

Le Maroc a commandé 700.000 kits de tests sud-coréens

Le Maroc a commandé près de 700.000 kits de tests covid-19 sud-coréens pour préparer le déconfinement.




Selon les médias sud-coréens, la société Sugentech a annoncé le 20 avril avoir signé des accords avec différents pays dont le Maroc, pour leur fournir le kit de diagnostic sérologique rapide des anticorps contre le covid-19. Outre le royaume, l’Espagne, la Russie et le Brésil sont les autres clients de cette société sud-coréenne.
La quantité de kits commandés est de 700.000 à 1 million par pays, pour une enveloppe évaluée à 30 milliards de wons, soit plus de 240 millions de dirhams. Pour sa part, le Maroc a réglé 600 millions de wons, soit plus de 4 800 000 dirhams, sur le total de la commande.




L’Espagne, elle, compte tenu de sa situation critique, a déjà versé la somme de 5,7 milliards de wons, l’équivalent de plus de 40 millions de dirhams. D’après les mêmes sources, le kit de test rapide de Sugentech « SGTi-flex COVID-19 IgG/IgM » permet de révéler en 10 minutes, par le biais d’un prélèvement sanguin, la présence d’une infection au covid-19.
Mieux, la société Sugentech avait annoncé le 30 mars 2020, que la précision de ce kit s’élève à 94,4%. C’est « un kit qui diagnostique les anticorps IgG (personnes déjà atteintes et guéries, ndlr) et les antigènes IgM en même temps (personne malade).




Cette méthode élimine le besoin de « séparation plasma du sang », rassure la société. Elle s’attend à « une augmentation des demandes d’approvisionnement après celles de l’Espagne, de la Russie et du Maroc » et ce, compte tenu des « essais cliniques relatifs au test qui ont concluants dans de nombreux pays européens ».
À ce jour, la Corée du Sud est le numéro 1 mondial des kits de diagnostic du covid-19. Pour l’heure, aucun responsable du ministère de la Santé publique, interrogé, n’a voulu confirmer ces informations.