vendredi, mai 24, 2024
NationalSociété

Le vrai du faux autour du Coronavirus au Maroc

Le Coronavirus, qui a fait des milliers de morts dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre l’intox et les bonnes informations, pour une meilleure sensibilisation.




Un bilan du ministère de la santé, diffusé sur les réseaux sociaux, fait état de 99 cas. FAUX
Le ministère de l’Intérieur va intercepter les appels téléphoniques, les SMS et les messages WhatsApp pour traquer les fake news. FAUX

Les défunts, infectés par le Coronavirus, ne peuvent pas bénéficier des soins mortuaires. FAUX
Le nouveau Coronavirus (Covid-19) a été créé puis breveté par l’institut Pasteur. FAUX
Les masques faits maison sont “efficaces” pour protéger du nouveau Coronavirus (Covid-19). FAUX
86 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été recensés au Maroc. VRAI
Lancement du service SMS sur le numéro “1919” dédié à la contribution des citoyens au Fonds spécial de gestion de la pandémie du coronavirus. VRAI




Des sources malveillantes ont manipulé une vidéo interne de désinfection du personnel et des équipements des Forces Royales Air. VRAI
Le Maroc dispose “d’un stock suffisant pour répondre au besoin national en gaz butane avec une autonomie de 40 jours”. VRAI
L’industrie agroalimentaire nationale continue à assurer l’approvisionnement normal et suffisant du marché national en produits alimentaires. VRAI
Le tramway Rabat-Salé a adapté la fréquence de circulation de ses rames suite à la déclaration de l’état d’urgence sanitaire et la restriction de la circulation face au coronavirus. VRAI
La Chine n’a enregistré, pour le troisième jour consécutif, aucun nouveau cas de contamination d’origine locale au coronavirus. VRAI




À lire aussi:

6 personnes arrêtées pour diffusion de fake news





(Vidéo) Coronavirus: Une youtubeuse en garde à vue pour diffusion de fake news





Institut Pasteur France: Le brevet relayé sur la toile ne concerne pas le Covid19





11 personnes arrêtées pour diffusion de fake news pouvant porter atteinte à l’ordre public





Marrakech: arrestation d’une femme pour propagation de fake news





Affaire Hamza mon bb: l’épidémie complique les choses pour Ibtissam Batma