jeudi, juillet 18, 2024
InternationalNational

Abdellatif Hammouchi décoré par la police nationale française

Abdellatif Hammouchi décoré par la police nationale française

Abdellatif Hammouchi, l’actuel Directeur Général de la Sûreté nationale (la DGSN, le corps de police nationale du Maroc) et Directeur Général de la Surveillance du territoire marocain (la DGST, le service de renseignement intérieur du Maroc, chargé officiellement de la sécurité territoriale) a effectué une visite de travail sur invitation officielle, du 26 au 28 juin à Paris en France, dans laquelle il a eu des entretiens avec ses homologues de la police nationale Française.

L’échange entre Abdellatif Hammouchi et Céline Berthon, Directrice Générale de la Sécurité intérieure (la DGSI, le principal service de renseignement intérieur français) ainsi que Nicolas Lerner, Directeur Général de la Sécurité extérieure (la DGSE, le service de renseignement de la France), a porté sur les mécanismes avancés de coopération et de coordination dans les divers domaines sécuritaires, en particulier la mise en place de mécanismes proactifs d’évaluation des risques et d’échange des informations pour sécuriser les Jeux olympiques d’été Paris-2024.

Ils ont également examiné les moyens de promouvoir la coopération bilatérale dans la lutte contre le crime transnational, particulièrement ceux relatifs au trafic de drogue et de psychotropes, les réseaux d’immigration irrégulière, la traite d’être humains ainsi que les mécanismes opérationnels de coopération en matière de déploiement et d’exécution des dispositifs et des opérations sécuritaires communs.

À cette occasion, Abdellatif Hammouchi a été décoré à titre exceptionnel de la Médaille d’honneur d’or de la Police nationale française, en reconnaissance de ses efforts en faveur de la consolidation et du développement de la coopération sécuritaire communeCette visite a été l’occasion pour les deux parties d’examiner les moyens de promouvoir la coopération bilatérale dans plusieurs domaines liés à la lutte contre le crime transnational, particulièrement ceux relatifs au trafic de drogue et de psychotropes, aux réseaux d’immigration irrégulière, à la traite d’être humains, ainsi que les mécanismes opérationnels de coopération en matière de déploiement et d’exécution des dispositifs et des opérations sécuritaires communs.

Elle témoigne de l’importance de rehausser les niveaux de la coopération sécuritaire entre le Maroc et la France, engagés dans plusieurs programmes d’action et de coordination bilatérale et qui font face à des défis sécuritaires communs, ajoute la même source.

Cette visite intervient aussi dans le contexte de l’engagement des services de la DGSN et de la DGST au sein du système de coopération sécuritaire internationale, afin de garantir une contribution efficiente en matière d’élimination des risques et des menaces terroristes et criminels, à l’échelle régionale et internationale.