lundi, avril 22, 2024
NationalSociétésport

Maroc : le Grand stade de Casablanca sera inspiré d’une tente

LE GRAND STADE DE CASABLANCA SERA INSPIRÉ DU « MOUSSEM »

Le cabinet d’architecture britannique Populous et le groupe Oualalou+Choi ont conjointement remporté le prestigieux contrat pour concevoir le Grand stade de Casablanca. L’annonce officielle de cette sélection a été faite le mercredi 20 mars 2024. Le site retenu pour la construction de ce monumental édifice s’étend sur une superficie de 100 hectares dans la commune de Mansouria, province de Benslimane, au Maroc. Une fois achevé, ce stade impressionnant pourra accueillir jusqu’à 115 000 supporters, ce qui en ferait le plus grand stade d’Afrique.

Le partenariat entre Populous et Oualalou+Choi a été considéré comme une combinaison gagnante pour la conception architecturale de cette infrastructure majeure. Le cabinet anglais Populous, avec son expérience reconnue dans la conception de stades de renommée mondiale, a déclaré que le Grand stade de Casablanca serait à la hauteur des normes les plus exigeantes de la FIFA.

Ce stade emblématique est conçu pour être plus qu’une simple arène sportive. Il est prévu qu’il devienne un symbole pour la ville de Casablanca et pour tout le Maroc. Inspiré des traditions marocaines, notamment les rassemblements festifs appelés « Moussem », la structure du stade sera façonnée pour évoquer une grande tente, symbolisant l’hospitalité et l’ouverture du pays aux visiteurs du monde entier.

Christopher Lee, directeur général de Populous pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, a exprimé sa fierté pour ce projet, soulignant l’importance du partenariat avec Oualalou+Choi. Il a décrit le Grand stade de Casablanca comme un lieu qui laissera une empreinte indélébile sur la ville et le pays tout entier.

Tarik Oualalou, cofondateur de Oualalou+Choi et architecte principal du projet, a souligné l’aspect culturel profondément enraciné dans la conception du stade, mettant en avant la richesse des traditions marocaines et la symbiose avec le paysage naturel. Il a décrit le stade comme un espace généreux et accueillant, représentatif de l’hospitalité marocaine.

Pour François Clément, directeur principal chez Populous, le Grand stade de Casablanca est un élément essentiel de la vision du développement du football au Maroc portée par le Roi Mohammed VI. Il a souligné que le stade répondrait aux normes de la FIFA, ce qui lui permettrait d’accueillir des événements sportifs majeurs, y compris la Coupe du Monde 2030.

Karim Glaïbi, membre du conseil de la ville de Casablanca, a confirmé que le choix de Populous pour concevoir le stade était une décision judicieuse, étant donné le pedigree mondial de ce cabinet. Il a souligné les projets antérieurs de renom sur lesquels Populous avait travaillé, démontrant ainsi leur capacité à réaliser des projets d’envergure.

Le Grand stade de Casablanca est prévu pour jouer un rôle central dans les préparatifs du Maroc pour accueillir la Coupe du Monde 2030. Avec un budget de construction estimé à 5 milliards de dirhams, le stade offrira une expérience de classe mondiale aux spectateurs, tout en respectant les normes les plus strictes de la FIFA, selon les informations fournies par la Société Nationale de Réalisation et de Gestion des Equipements Sportifs « SONARGES ».