lundi, avril 22, 2024
Faits diversInternationalNational

Un ressortissant allemand arrêté à l’aéroport de Casablanca

UN RESSORTISSANT ALLEMAND ARRÊTÉ À L’AÉROPORT DE CASABLANCA

Recherché par Interpol, un ressortissant allemand a été arrêté à l’aéroport de Casablanca

Ce dimanche 17 mars, les agents de la Sûreté nationale en service à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont procédé à l’interpellation d’un citoyen allemand âgé de 40 ans, suite à un mandat d’arrêt international émis à son encontre par les autorités judiciaires autrichiennes, selon des informations provenant de sources sécuritaires.

Le suspect a été appréhendé alors qu’il s’apprêtait à embarquer pour un vol à destination d’un aéroport en Turquie. Lors d’une vérification effectuée dans la base de données de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol), il a été découvert qu’il était recherché par les autorités autrichiennes, qui ont émis une notice rouge* à son encontre.

*Une notice rouge (communément appelée abusivement « mandat d’arrêt international ») est un message de signalement international diffusé par Interpol à la demande d’un service de police pour demander à ses homologues du monde entier la localisation et l’arrestation d’une personne recherchée par une juridiction nationale ou un tribunal international, et ce en vue d’obtenir son extradition. Chaque pays membre décide de la valeur qu’il accorde à une notice rouge.

Le ressortissant allemand est soupçonné d’avoir été impliqué dans des transactions financières frauduleuses et des escroqueries, ayant conduit à des détournements de fonds considérables.

Le suspect a été immédiatement placé en garde à vue. Dans le même temps, les autorités marocaines ont notifié les autorités autrichiennes de son arrestation en vue de l’engagement d’une procédure d’extradition.

Cette arrestation démontre l’efficacité de la coopération internationale en matière de sécurité et témoigne des efforts soutenus des autorités marocaines pour appréhender les individus recherchés à l’échelle mondiale pour leur implication dans des activités criminelles transfrontalières.