vendredi, février 23, 2024
cultureNationalSociété

Tapis Beni Ouarain, les Marocains attachés aux traditions

Spread the love

LE TAPIS BENI OUARAIN, UNE ILLUSTRATION DE CET ATTACHEMENT DES MAROCAINS AUX TRADITIONS

Le tapis Beni Ouarain, connu pour sa symétrie et ses couleurs attrayantes, constitue la parfaite illustration de l’attachement des femmes de la commune Zrarda, dans la province de Taza, aux traditions et coutumes marocaines authentiques.

Ce tapis, œuvre de femmes tisserandes de cette commune, incarne, à travers ses formes et ses desseins captivants, l’un des aspects du patrimoine authentique berbère.

Il constitue, aussi, l’une des composante de l’identité des tribus de la région mais aussi une importante source de revenu pour une grande partie de ses habitants.

Le tapis Beni Ouarain est source de fierté pour les familles de la commune qui s’efforcent de préserver ce legs, transmis de génération à l’autre.

Dans la commune de Zrarda, le tapis Beni Ouarain est une composante essentielle du décor dans chaque foyer.

Ce tapis, est dominé par les couleurs noir et blanc et présente des motifs portant des noms se référant aux différentes localités, tels que «Al Kouzat», «Carrés» et «La tente».




Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, Mahjouba Mazouz, vice-présidente de la Coopérative Tarouka du “Tapis Beni Ouarain”, a souligné que ce tapis, qui meuble chaque maison de la tribu, se caractérise par plusieurs formes et tailles, généralement des losanges, des triangles, des rectangles et des carrés, précisant que cet héritage authentique est utilisé aussi comme couverture, matelas ou un élément de décoration intérieure.

Le tissage du tapis passe par plusieurs étapes, de la tonte à la transformation de la laine de mouton selon les procédés traditionnelles, passant par le processus de cardage de la laine, la teinture jusqu’au tissage, a-t-elle expliqué.

Elle a ajouté que le processus de tissage du tapis prend des jours ou des semaines en fonction de la taille du tapis.

La vice-présidente de la Coopérative Tarouka du “Tapis Beni Ouarain”, Mahjouba Mazouz a noté également que le tapis Beni Ouarain a récemment fait l’objet de développement et d’innovation pour être au diapason des évolutions et répondre aux goûts et aux besoins des clients, à travers l’introduction de différentes couleurs tout en préservant son originalité.




Au regard de la place dont jouit ce patrimoine authentique, et dans le cadre de ses efforts inlassables destinés à la valorisation des produits locaux et la promotion des conditions de la femme rurale, l’Initiative Nationale pour le Développement Humain à Taza a financé en partenariat avec la Direction Provinciale de l’Agriculture et la Direction Régionale de l’artisanat, l’aménagement et l’équipement du siège de la Coopérative Tarouka de tapis dont bénéficient 30 femmes.

Le tapis Beni Ouarain, aux côtés d’autres produits traditionnels locaux (Hanbal et Handira), contribue aujourd’hui à la dynamisation de l’activité économique dans la commune de Zrarda et la région de Beni Ouarain en général, à travers sa promotion dans plusieurs foires nationales et internationales.

L’engouement pour l’acquisition de ce tapis s’accentue à l’approche de la saison des mariages.
tapis marocain Beni Ouarain Maroc