mercredi, mai 29, 2024
NationalReligionSociété

Maroc: un prêche sur la spéculation dans les mosquées

DANS LES MOSQUÉES, PRÊCHE UNIFIÉ CE VENDREDI 17 MARS SUR LA SPÉCULATION

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a ordonné un prêche unifié, ce vendredi 17 mars, sur la spéculation et la manipulation des prix, sait-on par une circulaire de la tutelle.




Le ministère des Habous et des Affaires islamiques insiste pour que le prêche soit lu « à la lettre » sans qu’aucune modification n’y soit apportée, tout en invitant ses délégués régionaux à rapporter toute dérogation à cette règle, poursuit le document.

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques ordonne les prêches unifiés afin de sensibiliser les citoyens à des causes sociales actuelles. Le prêche de ce vendredi 17 mars intervient à l’approche du mois béni de Ramadan, période de hausse de la consommation alimentaire, et qui se déroule cette année dans un contexte d’inflation inédit.

De plus, rappelons que les commissions mixtes de contrôle des prix, déployées dans toutes les régions et provinces du Maroc, ont relevé et sanctionné de nombreuses infractions liées aux prix des denrées alimentaires durant le dernier mois.

De telles pratiques de spéculation, déjà prohibées en islam, exercées dans un contexte de hausse des prix exacerbe encore plus la pression sur le pouvoir d’achat des citoyens.

Parmi les prêches unifiés ordonnés par le ministère des Habous et des Affaires islamiques ces dernières années : l’économie des ressources en eau dans un contexte de sécheresse, l’attachement aux mosquées après 3 mois de fermeture liée au covid, ou encore les bonne méthodes d’apprentissage après que la vidéo d’un fqih en train de violenter un enfant soit devenue virale sur les réseaux sociaux.