mercredi, février 21, 2024
InternationalNational

L’UE va contribuer au Fonds Mohammed 6 pour l’investissement

Spread the love

OLIVÉR VÁRHELYI : L’UNION EUROPÉENNE EST PRÊTE À CONTRIBUER AU FONDS MOHAMMED 6 POUR L’INVESTISSEMENT

Le Commissaire européen au voisinage et à l’élargissement, Olivér Várhelyi effectue, cette semaine, une visite de travail au Maroc, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat stratégique et multiforme entre Rabat et Bruxelles. Sa visite, qui a commencé mercredi, se poursuivra jusqu’au vendredi 3 mars 2023, indique la Commission européenne, reprise par la MAP.




Le Commissaire européen au voisinage et à l’élargissement, Olivér Várhelyi, s’entretiendra avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, sur l’évolution des relations bilatérales et les perspectives de leur développement, et rencontrera plusieurs autres responsables marocains.

La visite du responsable européen s’inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Déclaration politique conjointe, adoptée en juin 2019, ayant institué le «Partenariat euro-marocain de Prospérité Partagée».

Ce Partenariat s’articule autour de quatre Espaces : politique et sécurité ; économique ; valeurs ; connaissances, et deux axes horizontaux (environnement et migration).

Deuxième du genre en moins d’une année, la visite du commissaire européen intervient dans le cadre des contacts réguliers qu’entretiennent les deux parties, illustrés par la récente visite au Maroc du Haut Représentant de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité et Vice-Président de la Commission européenne, Josep Borrell, en janvier 2023.

Mercredi, Olivér Várhelyi a rencontré Mohamed Benchaâboun, directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement.

«L’Union européenne est prête à cofinancer des projets et à apporter une contribution directe au Fonds. Notre objectif : mobiliser les secteurs public et privé du Maroc et de l’Union européenne pour investir dans l’économie réelle, promouvoir la transition numérique et énergétique et soutenir les instituts de recherche et de développement et le transfert de technologie», a-t-il écrit sur son compte Twitter.




À savoir que le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement, créé suite aux instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed 6, que Dieu l’Assiste, s’assigne pour objectif de contribuer au financement des grands projets d’investissement et les accompagner, aux niveaux national et territorial, dans le cadre de partenariats avec le secteur privé, et de contribuer par le biais de fonds sectoriels ou thématiques, au capital de petites ou moyennes entreprises. 

Le Fonds Mohammed VI contribuera directement au capital des grandes entreprises, publiques et privées, actives dans les domaines que le Fonds considère comme prioritaires, en mettant en place des instruments financiers appropriés tels les avances, les prêts remboursables ainsi que des fonds semi-autonomes.

Le Fonds Mohammed VI a aussi pour mission de préparer et mettre en place des mécanismes de financement structurés pour trouver des solutions de financement pour les entreprises opérant dans des domaines que le Fonds juge prioritaires.