mercredi, février 21, 2024
NationalsantéSociété

Au Maroc, le vaccin contre la Covid-19 ne sera pas obligatoire

Spread the love

Les Marocains ne seront pas obligés de se faire vacciner contre la Covid-19




Aucun projet de loi n’a été envoyé au Parlement sur l’obligation de la vaccination contre la Covid-19, indique une source du gouvernement marocain.




À quelques jours de la date retenue pour le lancement d’une large campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus, un document, largement relayé sur les réseaux sociaux annonce le vote d’un projet de loi pour imposer le vaccin anti-Covid-19 avec des sanctions aux personnes qui s’opposent à la vaccination de leurs concitoyens. 
Dans un démenti repris par la Map, le gouvernement a indiqué que ce document est un faux. Il invite la population à faire preuve de prudence face à ce genre de documents. Saadeddine El Othmani a réagi au faux document, qui a largement circulé sur la Toile, relatif à un projet de loi sur la vaccination obligatoire contre la covid-19. 
Sur Tweeter, le Chef de gouvernement a appelé les Marocains à être plus vigilants face à ces fausses informations qui circulent actuellement concernant la vaccination anti-coronavirus. 




«Nous traversons une étape cruciale dans notre lutte contre la covid-19. Il ne faut pas croire tout ce qui circule sur les réseaux sociaux. Le document qui a fait le tour de la Toile relatif à un projet de loi sur la vaccination obligatoire est dénué de tout fondement», a mis en garde El Othmani. 
Le document en question est rédigé en français et daté du 31 octobre 2020, a été diffusé sur les réseaux sociaux et via les applications de messagerie instantanée, sous l’intitulé « Stratégie nationale de vaccination contre Covid-19 », a précisé le ministère dans un communiqué, où il a démenti son authenticité. 
Le ministère souligne que chaque document officiel qu’il publiera sur ce sujet fera l’objet d’un communiqué de presse officiel. Dans ce sens, le ministère appelle à faire preuve de prudence face à de tels faux documents.