jeudi, mai 30, 2024
Société

(Vidéos) Hapsatou Sy donne son avis sur l'agression d'Éric Zemmour

Hapsatou Sy répond au journaliste chroniqueur islamophobe polémiste Éric Zemmour





La chroniqueuse Hapsatou Sy a, dans un long message vidéo posté sur sa page YouTube le 9 mai, réagi à l’agression du polémiste Éric Zemmour, survenue jeudi 30 avril en pleine rue à Paris:






« Ce jeune [Mehdi Korchi, le présumé agresseur de l’éditorialiste, NDRL] a utilisé ses moyens pour manifester sa haine, comme Éric Zemmour utilise ses moyens pour manifester et véhiculer sa haine ».
La chroniqueuse tente de justifier l’acte de l’agresseur : « Éric Zemmour est quelqu’un qui incite à la haine ; et là, pour moi, il a juste la définition de ce que c’est et des conséquences de cette incitation à la haine ».
Elle exprime son étonnement quant aux réactions sur l’agression du journaliste de Figaro. « Ce qui me choque et m’indigne, dira-t-elle, c’est cette indignation sélective qui consisterait à dire que l’agression d’Éric Zemmour est plus grave que celles des autres […] ».




Hapsatou Sy enfonce le clou : « Lorsque j’ai eu affaire à Éric Zemmour, j’ai compris sa stratégie. J’ai compris qu’en fait, il sait qu’il a une armée qu’il manipule à travers ses mots, ses agressions verbales.
Ce que nous a montré cette agression, c’est qu’il y a deux poids, deux mesures », dénonce l’animatrice. Elle évoque notamment l’échange téléphonique entre le président Emmanuel Macron et Éric Zemmour.
« En conclusion, je me demande où est la justice des hommes. On récompense la haine, on offre des émissions, on paye très cher ces personnes […]. Qu’est-ce que c’est que ce monde qui ne tourne pas rond, où en est-on arrivé ? […] Éric Zemmour passe son temps à inciter à la haine, il a eu un échantillon de ce qu’était la haine […] Il récolte ce qu’il sème », conclut-elle.









Quand un jeune rencontre Zemmour…