mercredi, avril 17, 2024
NationalSociété

Légère baisse de la moyenne d’âge des porteurs du covid-19 au Maroc

La moyenne d’âge des porteurs du coronavirus a enregistré, samedi 11 avril, un ralentissement résultant de patients atteints de l’épidémie de plus en plus en jeunes, a indiqué le directeur du département d’Epidémiologie au ministère de la Santé, Mohamed Lyoubi.




Au moment où le Maroc continue d’enregistrer des nouveaux cas de Covid-19 presque par centaine quotidiennement donnant lieu à un total de 1545 cas recensés selon le dernier bilan, le nombre de guérisons augmente aussi avec 22 nouvelles guérisons.
Mais le nombre de morts continue également de marquer une courbe ascendante avec 4 nouveaux décès, portant le total des cas à 111 morts. À l’heure actuelle, la moyenne d’âge des patients pris en charge par les services de santé a chuté en passant à 46,5 ans, alors qu’il y a seulement trois jours, la moyenne était de 47,5 ans.
Les cas pris en charge actuellement comprennent des nourrissons de 2 mois et des personnes en âge avancé, avec 96 ans comme âge maximal.




Selon Mohamed Lyoubi, cette diminution de la moyenne d’âge s’explique par l’apparition de plus en plus de cas de jeunes patients, notamment dans les familles, où les porteurs du virus le transmettent aussi aux plus jeunes.
Les services de santé ont par ailleurs placé 3541 personnes en quarantaines et sous surveillance car faisant partie des personnes ayant côtoyé des personnes atteintes du coronavirus.
Au niveau des régions, la tendance reste la même avec la région de Casablanca Settat qui représente presque 29% du total des cas, suivie de Marrakech Safi avec 18,4%, Rabat Salé Kénitra avec 14,6%, et Fes Meknès avec 12,6%. Concernant les patients atteints du coronavirus, ils ont majoritairement de sexe masculin.




Il n’y a pas de grande différence exprimées avec les sujets de sexe féminin puisque 52,6% sont des hommes et 47,4% sont des femmes et présentent dans 70% des cas, des symptômes modérés, 14% ne présentent aucun signe du Covid-19, tandis que 15,6% sont dans un état préoccupant ou grave.
Dans son point quotidien, Mohamed Lyoubi est revenu également sur la nécessité d’observer les bonnes mesures d’hygiène et de sécurité concernant le port des masques de protection, en ne touchant pas les masques.
En ce sens, il a fait observer que plusieurs citoyens marocains ne respectent pas les consignes, notamment en touchant la partie extérieure du masques -qui est censée retenir le virus à l’extérieur-, puis se touchent les yeux, ou encore touchent des objets qui peuvent être contaminés.




À lire aussi:

Covid-19: la stratégie du Maroc “s’impose comme l’une des meilleures au monde” (Nova Paraguay)





Covid-19: au Maroc, les patients ne paient rien, l’État prend tout en charge





(Document) Covid-19 au Maroc: le traitement à la chloroquine généralisé avant les tests





Covid-19: Le Maroc “peut faire figure de modèle” pour de nombreux pays européens





Forbes encense les efforts du roi Mohammed VI pour faire face au covid-19





Covid-19: une chercheuse italienne encense le Maroc





Le Maroc a pris des mesures de sécurité sanitaire drastiques





Covid-19: le port du masque désormais obligatoire au Maroc






Le roi Mohammed VI donne l’exemple





Le Maroc produit et casse les prix des masques





Coronavirus: le Maroc bon élève en matière de riposte et de fermeté





Le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 5.654 détenus





Covid-19 au Maroc: la chloroquine sera prescrite pour tous les malades





Coronavirus: le Maroc achète tout le stock de médicaments à base de chloroquine à Sanofi Maroc