samedi, juillet 20, 2024
NationalReligionSociété

Aïd Al-Adha : le roi Mohammed 6 accomplit la prière à Tétouan

(Vidéo) Le roi Mohammed 6 accomplit la prière de Aïd Al-Adha à la mosquée Hassan II à Tétouan

Le roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, accompagné du prince héritier Moulay El Hassan, du prince Moulay Rachid, du prince Moulay Ahmed et du prince Moulay Ismaïl, a accompli ce lundi 10 Di Al-Hijja 1445 de l’Hégire, correspondant au 17 juin 2024, la prière de Aïd Al-Adha à la mosquée Hassan II à Tétouan.

De nombreux citoyens se sont massés tout au long de l’itinéraire emprunté par le cortège royal pour partager avec le Roi, Amir Al-Mouminine, la joie de ce jour béni et souhaiter au Souverain bonne fête et longue vie. À son arrivée à la mosquée, le Souverain a passé en revue un détachement de la Garde royale qui rendait les honneurs.

Après la prière de l’Aïd, l’Imam a indiqué dans son prêche les significations profondes de Aïd Al-Adha qui couronne les dix premiers jours de Di Al-Hijja, durant lesquels les musulmans raffermissent leur foi en Dieu et Lui rendent grâce pour les nombreux bienfaits dont Il les a gratifiés, notant que cette fête est un don du divin à travers laquelle se manifestent l’unité, la fraternité, l’entraide et la solidarité entre musulmans.

Soulignant que le Tout-Puissant avait gratifié le Royaume du Maroc de l’Institution d’Imarat Al-Mouminine, l’Imam a affirmé que le Roi, Amir Al-Mouminine, protecteur de la Nation et de la religion, a su, grâce à sa sagesse et à sa clairvoyance, faire du Maroc une nation prospère à la faveur des projets structurants qu’il a lancés et qui ont hissé le Royaume parmi les nations et ont fait du lui un modèle aux niveaux régional et international.

L’Imam a, en outre, relevé que le Roi, veille avant toute chose à l’exercice du culte et à la consécration de ses valeurs et préceptes.

L’Imam a conclu en implorant le Très-Haut de préserver le Roi, Amir Al-Mouminine, de couronner de succès Ses actions pour le bien de son peuple fidèle et de le combler en les personnes du prince héritier Moulay El Hassan, du prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’illustre famille royale. Il a également élevé des prières pour le repos de l’âme des regrettés Souverains, feu le roi Mohammed V et feu le roi Hassan II, que Dieu les accueille en sa sainte miséricorde.

Par la suite, le Roi, Amir Al-Mouminine, a procédé au rituel du sacrifice, suivant en cela la tradition du Prophète Sidna Mohammed, que la paix et la bénédiction soient sur Lui. Sur ce, l’Imam de la mosquée a procédé à l’immolation du deuxième mouton.

Le Roi a ensuite regagné le Palais royal au milieu des acclamations des citoyens venus nombreux pour réitérer leur indéfectible attachement au glorieux trône alaouite et à l’auguste personne du Roi. En même temps, des coups de canon retentissaient à l’occasion de ce jour de fête.

Au Palais royal, le roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, accompagné du prince héritier Moulay El Hassan, du prince Moulay Rachid et du prince Moulay Ahmed, a reçu les voeux du chef du Gouvernement, des présidents des deux chambres du Parlement, du président-délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, premier président de la Cour de cassation, du président du ministère public, procureur général du Roi près la Cour de cassation, du doyen du corps diplomatique islamique au Maroc, ambassadeur du Cameroun, des présidents des instances constitutionnelles et de plusieurs hautes personnalités civiles et militaires.