mercredi, juin 12, 2024
InternationalNational

Bande de Gaza : les États-Unis expriment leur gratitude au Maroc

Bande de Gaza : les États-Unis expriment leur gratitude au Maroc

Les États-Unis expriment leur gratitude au roi Mohammed VI pour l’aide humanitaire à Gaza et l’importance du soutien du Maroc à l’initiative du président Biden

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a exprimé la «gratitude» des États-Unis au roi Mohammed VI pour les contributions humanitaires du Maroc à Gaza, tout en soulignant l’importance du soutien du Maroc à la proposition du président des Etats-Unis d’Amérique, Joseph R. Biden, visant à «parvenir à un cessez-le-feu durable à Gaza et à garantir la libération de tous les otages».

Le secrétaire d’État a exprimé sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour les contributions humanitaires du Maroc à Gaza», a indiqué le porte-parole de la diplomatie américaine, Matthew Miller, dans un communiqué publié lundi à Washington à l’issue d’un entretien téléphonique entre le secrétaire d’État et Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Le chef de la diplomatie américaine a souligné l’importance du soutien du Maroc à la proposition du Président Biden comme un «moyen de construire une région du Moyen-Orient plus intégrée, plus pacifique et plus stable», a relevé le porte-parole.

«Le secrétaire d’État a assuré que la proposition bénéficierait grandement aux Palestiniens et aux Israéliens, permettrait une augmentation de l’aide humanitaire à Gaza et le retour des personnes déplacées dans les zones de Gaza, ainsi que le début des efforts de reconstruction internationaux», poursuit le communiqué.

Au cours de cet entretien, les deux responsables ont «convenu de l’importance de continuer à se concerter étroitement pour faire progresser la paix et la sécurité dans la région», a ajouté la même source.

Le roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, avait donné ses très hautes instructions pour déployer une opération humanitaire d’aide alimentaire, par voie terrestre, destinée à la population palestinienne de Gaza et de la ville sainte d’Al Qods.

Le Maroc a été le premier pays à acheminer, par cet itinéraire terrestre inédit, son aide humanitaire directement aux populations bénéficiaires, depuis le déclenchement des hostilités armées dans la bande de Gaza.

Cette opération humanitaire de grande envergure au profit des populations palestiniennes est venue confirmer l’engagement efficient et la sollicitude continue du roi Mohammed VI en faveur de la cause palestinienne.

Le Royaume du Maroc a également souligné l’importance des propositions présentées par le Président des États-Unis d’Amérique, Joe Biden, visant à favoriser l’établissement d’un cessez-le-feu durable à Gaza, l’accès de l’aide humanitaire, la protection des civils, le retour des déplacés, ainsi que la reconstruction des zones détruites.

Le Royaume du Maroc «espère que les différentes parties concernées vont adhérer à cette initiative et s’engager à mettre en œuvre ses différentes phases», a indiqué dans un communiqué le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.