dimanche, mars 3, 2024
EconomieInternational

Maroc/Secteur automobile : grosse hausse des exportations

Spread the love

MAROC/SECTEUR AUTOMOBILE : HAUSSE DES EXPORTATIONS

Secteur automobile: les exportations ont progressé de 37,4% à fin juillet, selon l’Office des changes*

*L’Office des Changes est le producteur des statistiques des échanges extérieurs. Il établit et publie la balance des paiements, la balance commerciale et la position financière extérieure globale conformément aux normes internationales en la matière.

Les exportations du secteur automobile se sont établies en valeur à près de 82,02 milliards de dirhams à fin juillet 2023, en hausse de 37,4% par rapport à la même période de l’année précédente, selon l’Office des changes.

Cette évolution fait suite à la hausse des ventes de tous les segments du secteur à savoir, le segment de la construction (+31,4%, +9,08 milliards de dirhams), celui du câblage (+43,9%, +7,87 milliards de dirhams) et celui de l’intérieur véhicules et sièges (+36,2%, +1,48 milliards de dirhams), indique l’Office qui vient de publier ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs.

En parallèle, les ventes du secteur de l’électronique et électricité augmentent de 34,6% (+3,46 milliards de dirhams), s’établissant à 13,48 milliards de dirhams à fin juillet 2023, contre 10,01 milliards de dirhams à fin juillet 2022.

Par ailleurs, les exportations du secteur textile et cuir s’accroissent de 11,5% (+2,95 milliards de dirhams), une évolution attribuable à la hausse des ventes de vêtements confectionnés (+15,4%), d’articles de bonneterie (+5,2%) et de chaussures (+5,1%).

En revanche, les ventes du secteur de l’agriculture et agro-alimentaire accusent une légère contraction au cours des sept premiers mois de l’année 2023, une évolution due essentiellement au recul des exportations de l’industrie alimentaire (-2,2%).

Les exportations de l’agriculture, sylviculture et chasse demeurent stables, tandis que celles du secteur aéronautique diminuent de 1%. Concernant les phosphates et dérivés, les exportations se situent à 40,86 milliards de dirhams à fin juillet 2023, contre 68,37 milliards de dirhams une année auparavant. Le repli s’explique par la baisse des ventes des engrais naturels et chimiques (-36,5%), de l’acide phosphorique (-46%) et des phosphates (-53%). À noter toutefois que le niveau enregistré à fin juillet 2023 reste supérieur à ceux de la même période de 2019 et de 2021.