lundi, juillet 15, 2024
InternationalNationalSociétésport

Candidature Maroc-Espagne-Portugal: réaction d’Antonio Costa

MONDIAL 2030: LA RÉACTION DU PREMIER MINISTRE PORTUGAIS À L’ANNONCE DE LA CANDIDATURE MAROC-ESPAGNE-PORTUGAL

Pour le Premier ministre portugais, António Luís Santos da Costa, la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour organiser la Coupe du monde 2030 «envoie un message très important au monde entier».




La candidature conjointe du Maroc, avec l’Espagne et le Portugal, pour abriter la Coupe du Monde 2030, annoncée mardi par le Roi Mohammed VI, «envoie un message très important au monde entier», a affirmé, mardi à Lanzarote (Îles Canaries), le Premier ministre portugais, António Luís Santos da Costa.

«Cette candidature a une charge très positive et envoie un message très important au monde entier, à l’Europe et à l’Afrique, à savoir que nous sommes deux continents voisins qui veulent travailler ensemble», a relevé Costa lors d’une conférence de presse conjointe avec le Président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez Pérez-Castejón, à l’issue de la réunion mixte bilatérale.

«À travers cette candidature, ce que nous voulons, c’est célébrer le sport ensemble en défendant une compétition juste et équilibrée», a fait remarquer le responsable portugais, ajoutant qu’il s’agit «d’une décision très importante».

C’est la première fois qu’une candidature commune est présentée de part et d’autre de la Méditerranée entre l’Afrique et l’Europe, a rappelé le Premier ministre portugais.




«Cette candidature réunit ce que personne ne peut séparer», a conclu le Premier ministre du Portugal, António Luís Santos da Costa.

Le Roi Mohammed VI a annoncé la candidature conjointe du Maroc, avec l’Espagne et le Portugal, pour abriter la Coupe du Monde 2030, dans un message à l’occasion de la remise du Prix de l’Excellence de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour l’année 2022 (CAF President’s Outstanding Achievement Award-2022).

Cette candidature commune, sans précédent dans l’histoire du football, sera celle de la jonction entre l’Afrique et l’Europe, entre le nord et le sud de la Méditerranée, et entre les mondes africain, arabe et euro-méditerranéen, a noté le Souverain.

Le Roi Mohammed 6 a également précisé que cette candidature sera celle du rassemblement autour du meilleur de part et d’autre, et la démonstration d’une alliance de génie, de créativité, d’expérience et de moyens.