dimanche, mars 3, 2024
Faits diversNational

Dakhla: 24 personnes admises à l’hôpital après une grave intoxication alimentaire

Spread the love

Plus d’une vingtaine de personnes résidentes à Dakhla ont été admises au service des urgences du Centre hospitalier régional Hassan II de la ville, après une intoxication alimentaire, indique un communiqué des services de santé de la ville.




Vendredi, 24 personnes ont été admises au service des urgences du centre hospitalier après avoir eu une intoxication alimentaire jugée « sévère ». Sur le total de ces personnes, 15 ont été gardées sous étroite surveillance médicale et les 9 autres sont dans un état stable et « non préoccupant », indique la même source.
Suite à cet incident, l’Unité de vigilance épidémiologique et de santé environnementale de la délégation régionale à la santé de Oued Eddahab, a mené une enquête épidémiologique ainsi qu’un échantillonnage biologique, afin de déterminer la source de l’empoisonnement et dans le but d’en limiter la propagation.




Les résultats préliminaires de cette enquête ont révélé que la source de l’empoisonnement était la consommation de foie et de viande caméline achetée dans l’une des boucheries du centre ville.
Ainsi, les autorités locales en concertation avec les autorités compétentes ont décidé de fermer la boucherie concernée, et procédé à la saisie des produits destinés à la vente de ladite boucherie par mesure de précaution, dans l’attente des résultats de l’enquête épidémiologique et de l’analyse en laboratoire.




À lire aussi:

Taza: un élève transporté à l’hôpital suite à l’explosion de la batterie de son téléphone





Casablanca: arrestation d’un violeur qui se faisait passer pour un chauffeur de taxi





Ouled Jerrar: elle trompe son mari en pleine période de confinement





Casablanca: Un individu écope de 20 ans de prison ferme pour avoir tué son voisin