lundi, juillet 15, 2024
International

L’Arménie a annoncé reconnaître officiellement l’État de Palestine

L’Arménie a annoncé reconnaître officiellement l’État de Palestine

Le ministère arménien des Affaires étrangères a annoncé ce vendredi 21 juin 2024 la reconnaissance officielle de l’État de Palestine. Aujourd’hui, sur les 193 États membres des Nations unies, 148 reconnaissent officiellement l’État palestinien.

Le ministère arménien des Affaires étrangères a annoncé vendredi 21 juin 2024 la reconnaissance de l’État de Palestine dans le but d’avancer vers la paix au Proche-Orient, insistant sur la «situation critique à Gaza».

«Réaffirmant son allégeance au droit international et aux principes d’égalité, de souveraineté et de coexistence pacifique des peuples, la République d’Arménie reconnaît l’État de Palestine», a indiqué le ministère dans un communiqué. «Erevan (capitale de l’Arménie ndlr) désire sincèrement l’avènement d’une paix durable» dans la région, selon le ministère qui rappelle vouloir «l’instauration immédiate d’une trêve» dans la guerre à Gaza.

Hussein al-Sheikh, le secrétaire général du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), a salué la décision prise par l’Arménie. «C’est une victoire pour le droit, la justice, la légitimité et la lutte de notre peuple palestinien pour la libération et l’indépendance», a-t-il souligné sur le réseau social X (voir ci-dessous).

Avec cet acte juridique et diplomatique, l’Arménie rejoint l’Espagne, l’Irlande et la Norvège, qui ont officiellement reconnu l’État de Palestine fin mai dernier, ainsi que la Slovénie, il y a deux semaines. Aujourd’hui, sur les 193 États membres des Nations unies, 148 États reconnaissent officiellement l’État palestinien, une très large majorité.