lundi, avril 22, 2024
InternationalNational

Maroc : convention d’investissement avec le groupe chinois BTR

MAROC : CONVENTION D’INVESTISSEMENT AVEC LE GROUPE CHINOIS BTR

Batteries pour véhicules électriques : le Maroc signe une convention d’investissement de 3 milliards de dirhams avec le groupe chinois BTR New Material Group

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé une importante cérémonie à Rabat ce vendredi 29 mars. L’événement marquait la signature d’une convention d’investissement de 3 milliards de dirhams entre le gouvernement marocain et le groupe chinois BTR New Material Group. Cette collaboration stratégique vise à inaugurer l’écosystème des batteries pour véhicules électriques au Maroc.

Le projet en question sera implanté dans la Cité Mohammed VI Tanger Tech, une zone à vocation industrielle et technologique. Il consiste en la construction d’une usine de production de cathodes, un composant essentiel des batteries électriques. Cette initiative est estimée générer plus de 2 500 emplois dans la région.

Selon les détails fournis par le département du chef du gouvernement, cette initiative majeure, la première de son genre dans le domaine des batteries électriques au Maroc, prévoit l’établissement d’une usine avec une capacité de production de 50 000 tonnes par an. Le projet sera réalisé en deux phases sur une superficie de 15 hectares, la première phase d’une capacité de 25 000 tonnes devant être opérationnelle dès septembre 2026.

Le projet, déjà en cours de réalisation, est porté par le groupe chinois BTR, un acteur de renom dans la fabrication de composants pour batteries électriques, comptant parmi ses clients des géants de l’industrie tels que BYD, CATL, Volkswagen et Tesla.

Un communiqué officiel souligne que ce choix de localisation au Maroc témoigne de la confiance continue des investisseurs internationaux envers le pays, notamment dans le domaine de l’industrie automobile, à un moment où celle-ci opère une transition significative vers les véhicules électriques.

Sous le leadership de Sa Majesté le roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, le Maroc est devenu un leader régional incontournable de l’industrie automobile. Le choix du Royaume pour la réalisation de ce projet traduit la confiance renouvelée des investisseurs internationaux pour la “destination Maroc” et particulièrement pour l’automobile, à un moment charnière où le secteur connait une profonde transformation au niveau mondial avec la transition vers le véhicule électrique. Extrait du communiqué du département du chef du gouvernement

Le projet revêt également une dimension internationale importante, démontrant la qualité des relations de coopération et d’amitié entre le Maroc et la Chine. Mohcine Jazouli, ministre de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques Publiques, affirme que cet investissement dans la mobilité électrique est le premier d’une série de projets à venir. Il positionne ainsi le Maroc comme un hub attractif pour l’industrie des batteries pour véhicules électriques, contribuant de manière significative à l’avenir du secteur automobile.

Cet investissement dans le secteur de la mobilité électrique n’est pas isolé, il est le premier de plusieurs projets d’envergure à venir, positionnant ainsi le Royaume comme un pôle attractif pour l’industrie des batteries pour véhicules électriques et un acteur incontournable dans la production de composants vitaux pour l’avenir du secteur. Le Maroc est résolu, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, à consolider sa place de hub continental et régional dans l’industrie automobile, en jouant un rôle central dans cette révolution de la mobilité verte. Mohcine Jazouli, ministre de l’Investissement, de la Convergence et de l’évaluation des Politiques publiques

La cérémonie de signature a réuni de hauts représentants du gouvernement marocain en présence de l’ambassadeur de la Chine au Maroc, Changlin Li, lLe chef du gouvernement Aziz Akhannouch, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour et le ministre délégué auprès du chef du gouvernement, Mohcine Jazouli), ainsi que des responsables du groupe BTR (le président de BTR Group, Xueqin He et le président de BTR Raw Materials, YouYan Huang) et du directeur général de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations, soulignant ainsi l’importance stratégique de cette collaboration pour les deux pays.