lundi, avril 22, 2024
Faits diversInternationalNational

Saisie de 2 fusils et 66 montres de luxe en provenance d’Espagne

NADOR: SAISIE DE 2 FUSILS ET DE 66 MONTRES DE LUXE EN PROVENANCE D’ESPAGNE

Au cours d’une opération de contrôle menée sur un véhicule en provenance d’Espagne, les services douaniers ont réalisé une prise remarquable à Nador, interceptant des articles clandestins, dont des fusils de chasse et des montres de luxe, que tentait d’introduire au Maroc un individu de nationalité marocaine résidant à Oujda.

L’incident, rapporté par le journal arabophone Assabah, s’est déroulé lorsque les douaniers ont soumis un utilitaire portant des plaques d’immatriculation espagnoles à un contrôle approfondi. Le conducteur, un Marocain, a d’abord prétendu que le chargement était composé de biens personnels. Cependant, ses agissements ont éveillé les soupçons des contrôleurs, qui ont décidé de pousser leur inspection plus loin.

La fouille minutieuse du véhicule a révélé des articles non déclarés, notamment deux fusils de chasse et pas moins de 66 montres de luxe de marques réputées. Ces articles étaient soigneusement dissimulés dans le véhicule, dans une tentative flagrante d’introduction illégale sur le territoire marocain.

Face à la découverte, le conducteur a maintenu que ces articles étaient destinés à un usage strictement personnel, affirmant également ignorer les réglementations en vigueur concernant l’importation d’armes à feu. Il a prétendu devant les douaniers que c’était la première fois qu’il transportait de tels articles après un voyage à l’étranger.

Cependant, les autorités douanières ont lancé une enquête pour vérifier la véracité de ses dires. En effet, la situation suscite des interrogations quant à la véritable intention de l’individu et à sa connaissance des lois régissant les importations au Maroc.

Cette prise s’inscrit dans le cadre des efforts soutenus déployés par les services douaniers pour contrer toutes formes de contrebande, en particulier à la gare maritime. Assabah souligne l’importance accordée à la lutte contre l’importation illégale d’armes à feu et de munitions, soulignant que les autorités restent en état d’alerte pour faire face à de telles infractions à la loi.