jeudi, février 29, 2024
EconomieInternationalNational

Maroc : hausse significative des exportations automobiles

Spread the love

LES EXPORTATIONS AUTOMOBILES GRIMPENT DE 27,4% À FIN DÉCEMBRE 2023

Les exportations du secteur automobile ont dépassé les 141,76 milliards de dirhams à la fin du mois de décembre dernier, affichant une croissance de 27,4% par rapport à la même période de l’année précédente, selon les données de l’Office des changes*.

*L’Office des Changes est un établissement public à caractère administratif. Il est placé sous la tutelle du Ministère chargé des Finances, lequel détermine les modalités générales de sa gestion, de son contrôle et arrête son budget annuel. Les missions de l’Office des Changes consistent en la réglementation et le contrôle des opérations de change et la publication des statistiques des échanges extérieurs.

Cette progression des exportations du secteur automobile est également portée par l’augmentation des ventes dans le segment de la construction (+12,48 milliards de dirhams), du câblage (+11,32 milliards de dirhams) et du powertrain (+2,29 milliards de dirhams), comme indiqué dans le récent bulletin mensuel de l’office sur les indicateurs des échanges extérieurs.

De même, les ventes dans le secteur de l’électronique et de l’électricité ont enregistré une hausse de 28,4%, atteignant 23,86 milliards de dirhams à la fin de décembre 2023.

Quant aux exportations dans le domaine du textile et du cuir, elles ont progressé de 5%, principalement en raison de l’augmentation des ventes de vêtements confectionnés (+6,9%) et d’articles de bonneterie (+5,4%). En revanche, les ventes de chaussures ont connu une baisse de 6,2%.

Parallèlement, les exportations du secteur aéronautique ont augmenté de 2,4%, atteignant près de 21,85 milliards de dirhams à la fin de décembre 2023.

En ce qui concerne les ventes dans le secteur de l’agriculture et de l’agro-alimentaire, elles ont maintenu une quasi-stabilité, avec une baisse des ventes de l’industrie alimentaire (-1,8%) compensée par une augmentation de la pêche et de l’aquaculture (+7,2%).

Enfin, les exportations des autres extractions minières ont diminué de 3,4%, principalement en raison de la baisse des ventes de phosphates et dérivés, qui sont passées de 115,48 milliards de dirhams à fin décembre 2022 à 76,14 milliards de dirhams à fin décembre 2023. Cette diminution concerne les ventes d’engrais naturels et chimiques (-30,7%), d’acide phosphorique (-43,5%) et de phosphates (-38%).