mercredi, juillet 24, 2024
Société

(Vidéos) Tarik Ramadan : la Palestine

(VIDÉOS) TARIK RAMADAN : LA PALESTINE

DEUX MOTS À NOS ENNEMIS, À NOS (FAUX) AMIS ET À NOS (SOI-DISANT) SŒURS ET FRÈRES…

LA PALESTINE ET LE MONDE





RÉFLEXIONS SUR LA PALESTINE. QUE COMPRENDRE, COMMENT AGIR ?





Israël est devenue (plus clairement) synonyme de nettoyage ethnique, génocide, crimes contre l’humanité, implantations de colonies illégales, apartheid, ségrégation raciale, expulsions forcées, déportations, déplacements de masse, dépossessions incessantes, humiliations, propagande, violences, déshumanisation, fragmentation géographique et politique des palestiniens, privation de plus plus de 5,5 millions de réfugiés palestiniens de leur droit au retour, expropriations de terrains, saisie massive de terres et de biens, destructions de logements palestiniens, destructions d’infrastructures (dont des écoles, des crèches, des hôpitaux, etc.) système cruel de contrôle de la population palestinienne, limitations/restrictions du droit de circulation/mouvement, des heures nécessaires pour parcourir une distance qui devrait prendre quelques minutes,  graves violations des droits humains, régime institutionnalisé d’oppression, traitements discriminatoires,  privation d’eau et de nourriture pour affamer les palestiniens, privation de médicaments pour empêcher la population palestinienne de se soigner (des amputations quotidiennes sans anesthésie), privation d’électricité/ de carburant (des bébés meurent dans des incubateurs/couveuses),  les femmes enceintes doivent accoucher dehors, les hôpitaux sont dans l’incapacité d’accueillir des milliers de palestiniens nécessitant des soins d’urgence, ils doivent demander aux autorités israéliennes un permis de construire juste pour monter une tente (c’est systématiquement refusé), arrestations arbitraires, emprisonnements sans procès (dont des enfants violentés, fouillés au corps), plus de 2000 détentions administratives (des otages) sans inculpation ni procès, des détentions qui peuvent être reconduites indéfiniment, transferts forcés, actes de torture, homicides, traitements inhumains et dégradants, blessures graves, etc. Impossible d’être exhaustif… 

Et entre une énumération et vivre cela au quotidien, il y a une très grande différence.

Le but est de créer des conditions de vie tellement inhumaines et insupportables pour les forcer à partir, et pour favoriser l’extension des colonies juives.

À rappeler que l’offensive israélienne est contraire au droit international.

À noter que selon le Comité pour la protection des journalistes et la Fédération internationale des journalistes, plus de 60 professionnels des médias sont morts depuis le 7 octobre 2023, ce qui en fait le conflit le plus meurtrier de l’histoire récente pour la profession. Plusieurs ONG dénoncent le fait que les journalistes sont délibérément visés.