jeudi, février 22, 2024
InternationalNationalSociété

Gaza : le Maroc appelle à la consolidation d’un cessez-le-feu

Spread the love

GAZA : LE MAROC APPELLE À LA CONSOLIDATION D’UN CESSEZ-LE-FEU

Le 23 novembre 2023, le Royaume du Maroc, par le truchement de son ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a manifesté sa satisfaction à l’égard de l’accord récemment conclu instaurant une trêve à Gaza entre Israël et le mouvement palestinien Hamas.

Cette satisfaction s’étend également à la libération d’une partie des otages/prisonniers israéliens et des otages/prisonniers palestiniens.

L’annonce a été faite lors d’une déclaration officielle effectuée par le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita au cours d’un point de presse tenu en présence d’Abdoulaye Bathily, Représentant spécial pour la Libye et chef de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL), qui effectuait alors une visite de travail à Rabat.

Le ministre des Affaires étrangères a exprimé la bienveillance du Maroc à l’égard de cet accord, tout en exprimant l’espoir que les parties en conflit parviendront à une trêve et un cessez-le-feu de longue durée.

Il a rappelé la constante préoccupation du roi Mohammed VI, appelant les parties en conflit à engager un processus de désescalade dans le conflit en cours à Gaza, ainsi que l’instauration d’une trêve durable.




L’objectif affiché est de permettre la distribution d’aides humanitaires aux habitants de la bande de Gaza, durement touchés par les hostilités.

Nasser Bourita a souligné la nécessité, dans la région du Proche-Orient, de passer d’une logique de gestion de crise à une approche visant une solution globale, en particulier en ce qui concerne la coexistence de deux États distincts, l’un pour Israël et l’autre pour la Palestine.

Il a plaidé en faveur de l’arrêt de l’escalade des tensions, insistant sur la consolidation d’un cessez-le-feu. Ce dernier, selon le ministre marocain des Affaires étrangères, serait essentiel pour permettre au peuple palestinien de jouir pleinement de ses droits.

Il est à noter que cette position exprimée par Nasser Bourita réaffirme l’engagement indéfectible du Royaume du Maroc, ainsi que de Sa Majesté le Roi en tant que président du Comité Al-Qods, à contribuer à la recherche de solutions durables et équitables dans le contexte du conflit israélo-palestinien.

Le soutien du Maroc à l’accord de trêve à Gaza reflète son engagement constant en faveur de la paix au Proche-Orient, soulignant l’importance d’une solution durable pour assurer la coexistence pacifique entre Israël et la Palestine.