jeudi, juillet 18, 2024
InternationalPolitiqueSociété

(Vidéo) Palestine : le CFCM fustige la position de Meyer Habib

(VIDÉO) PALESTINE : LE CONSEIL FRANÇAIS DU CULTE MUSULMAN (CFCM) FUSTIGE LA POSITION DE MEYER HABIB

Meyer Habib, député franco-israélien de la 8ème circonscription des Français à l’étranger incluant Israël, se distingue par son soutien inébranlable et inconditionnel aux actions du gouvernement israélien avant et depuis le déclenchement du conflit avec le mouvement palestinien Hamas. Cependant, cette position a suscité des critiques sévères de la part du Conseil français du culte musulman.

L’organisation musulmane exprime son mécontentement envers les prises de position de Meyer Habib, réputé être très proche du Premier ministre Benjamin Netanyahou. Les reproches portent notamment sur les déclarations du député lors de l’audition de l’ancien ambassadeur de France en Israël, Gérard Araud, devant la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

Meyer Habib a affirmé à de nombreuses reprises qu’ « un juif ne sera jamais un colon en Judée » et a très vivement critiqué le diplomate Gérard Araud. Ces déclarations sont perçues comme allant à l’encontre du droit international, ce qui soulève l’indignation du Conseil français du culte musulman.

L’organisation musulmane s’interroge sur la possibilité de laisser impuni un député français qui importe le conflit israélo-palestinien sur le sol national en adoptant des positions jugées extrémistes, illégales et dangereuses.




Elle souligne également que la condamnation doit être équitable, visant ceux qui font l’apologie du terrorisme ou des crimes de guerre, qu’ils soient dirigés contre les civils israéliens ou palestiniens désarmés. « Ceux qui font l’apologie du terrorisme ou des crimes de guerre contre les civils israéliens désarmés doivent être dénoncés et condamnés. » « Il doit en être de même pour ceux qui font l’apologie du terrorisme et des crimes de guerre contre les civils palestiniens désarmés. »

Le Conseil français du culte musulman dénonce particulièrement les propos de Meyer Habib niant la situation en Cisjordanie et le « nettoyage ethnique », les violences perpétrées par les colons et l’armée israélienne, responsables de plus de 200 morts du côté palestinien au cours des dernières semaines.

Le Conseil français du culte musulman exprime son inquiétude face aux prises de position de personnalités publiques françaises, telles que Meyer Habib, qu’elle accuse de justifier de manière honteuse l’injustifiable et de reproduire la rhétorique des colons extrémistes.

Enfin, le Conseil français du culte musulman appelle à une opposition unanime, basée sur la conscience humaine, contre toutes les atrocités commises sous nos yeux, indépendamment des croyances et convictions.