lundi, juillet 22, 2024
Faits diversinsolite

Egypte: une mère a tué son fils et l’a cuisiné pour le manger

EGYPTE: UNE MÈRE A TUÉ SON FILS ET L’A CUISINÉ POUR LE MANGER

La presse locale égyptienne a rapporté un crime effroyable qui a secoué l’opinion publique dans le pays.

Une jeune mère âgée de 30 ans, résidente de la ville de Faqus dans le gouvernorat d’Ash Sharqiyah, au nord-est de l’Égypte, a tué son fils de cinq ans, découpé son corps en morceaux, cuisiné certaines parties et caché les restes dans sa maison.

Lorsque les autorités ont été informées de l’incident, le parquet s’est rapidement rendu sur les lieux pour examiner la scène du crime.

Les enquêteurs ont facilement établi un lien entre les preuves découvertes et la suspecte.

Poursuivie en état de détention, la mise en cause a avoué lors de son premier interrogatoire avoir tué son fils, découpé son corps et cuisiné certaines parties, notamment sa tête.




Elle a fait cela avant que la vérité ne soit découverte et qu’elle ne soit arrêtée.

La mère a expliqué qu’elle « s’inquiétait pour son enfant et voulait le garder avec elle.

Elle a donc décidé de l’égorger, de le découper et de le manger après l’avoir cuit pour le ramener dans son ventre ».

Elle a paru très agitée et apparemment très perturbée pendant l’interrogatoire. La mise en cause sera soumise à une expertise psychologique sur ordre du parquet.

Elle est poursuivie pour « l’assassinat crapuleux de son propre fils et pour cannibalisme pour l’avoir découpé, cuisiné et mangé ».

Ce crime odieux a suscité l’indignation et l’horreur dans tout le pays (et ailleurs) et a souligné l’importance de la santé mentale et de la prévention de la violence domestique.