mercredi, mai 29, 2024
Faits diversInternationalNationalSociété

Burkina Faso : deux marocains portés disparus

DEUX CYCLISTES MAROCAINS PORTÉS DISPARUS AU BURKINA FASO

Les deux cyclistes marocains postaient fréquemment sur Facebook les détails de leur voyage.

Les deux cyclistes Abderrahmane Serhani et Driss Fatihi n’ont rien publié sur les réseaux sociaux depuis le 30 mars dernier, date à laquelle ils ont traversé la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Depuis lors, ils ont été portés disparus dans un pays où les groupes terroristes et l’insécurité règnent en maîtres.

Leurs téléphones sont malheureusement hors zone de couverture.

L’Association Touring Bike de Souss-Massa a lancé hier une campagne sur les réseaux sociaux pour attirer l’attention sur le sort incertain de deux cyclistes marocains portés disparus depuis le 30 mars dernier.

Les cyclistes sont Abderrahmane Serhani, un enseignant retraité d’éducation islamique âgé de 65 ans, et Driss Fatihi, un commerçant de 37 ans.




Les deux cyclistes marocains ont quitté le Royaume du Maroc le 19 janvier dernier et ont traversé plusieurs pays africains pour se rendre à La Mecque pour le grand pèlerinage du Hajj.

Cependant, leur dernière trace remonte à leur traversée de la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

La situation est d’autant plus inquiétante que le Burkina Faso est confronté à des problèmes de sécurité depuis un certain temps et que l’État central ne contrôle qu’environ 40% de la superficie totale du pays.

L’Association Touring Bike de Souss-Massa entend adresser une lettre au ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et aux autorités concernées, dans l’espoir de localiser les deux cyclistes Abderrahmane Serhani et Driss Fatihi.