dimanche, avril 21, 2024
InternationalNational

Électrique: deux usines géantes de batteries au Maroc

VÉHICULES ÉLECTRIQUES : DEUX USINES GÉANTES DE BATTERIES AU MAROC

Le Maroc se prépare à devenir un acteur majeur dans la production de batteries pour véhicules électriques. Ryad Mezzour, ministre marocain de l’Industrie et du commerce, a récemment annoncé que deux usines de fabrication de batteries allaient être construites dans le pays pour un coût total de 10 milliards d’euros (6 milliards pour l’un et 4 milliards pour l’autre).

L’une des usines est proposée par le fabricant chinois de batteries CALB, qui se prépare à ouvrir une grande usine à Sines, au Portugal.

L’usine marocaine serait capable de produire une nouvelle technologie de batterie de haute performance qui se charge en seulement 10 minutes.

La deuxième offre provient du fabricant chinois de batteries SVolt Energy Technology Co., filiale de Great Wall Motor, partenaire de BMW.

La société dispose déjà de deux usines en Allemagne, dont l’une commencera à fournir Stellantis à partir de 2025.

Ces projets représentent une étape importante pour le Maroc qui cherche à se positionner comme un acteur majeur dans la production de batteries pour véhicules électriques en Afrique du Nord.

En effet, le gouvernement marocain considère la production de batteries comme un secteur clé pour accélérer la transition énergétique du pays vers le tout électrique et pour stimuler la croissance économique.

L’année dernière, Ryad Mezzour avait déjà annoncé la construction d’une usine de batteries qui devrait coûter environ 2 milliards d’euros et permettre d’équiper 300 000 véhicules.




En plus des facilités offertes pour attirer les fabricants de batteries, le Maroc dispose également de certaines ressources nécessaires à la production de batteries.

LG, deuxième fabricant mondial de batteries et partenaire de Stellantis au Canada, vient d’annoncer un accord avec le producteur chinois Yahua pour la fourniture d’hydroxyde de lithium au Maroc.

Cette ressource est essentielle pour la production de batteries et le Maroc est l’un des principaux producteurs de phosphate, un matériau qui peut être utilisé pour produire de l’hydroxyde de lithium.

En résumé, le Maroc est en train de devenir un acteur majeur dans la production de batteries pour véhicules électriques en Afrique.

Les projets annoncés par le ministre marocain de l’Industrie et du commerce représentent une étape importante pour accélérer la transition énergétique du pays et stimuler la croissance économique.

Le Maroc dispose également de certaines ressources nécessaires à la production de batteries, ce qui renforce sa position dans ce secteur en plein essor.

Ces projets de fabrication de batteries marquent une étape importante pour le Maroc, qui vise à devenir un leader dans la production de véhicules électriques en Afrique.