lundi, juillet 15, 2024
NationalSociété

Royal Air Maroc a repris ses vols entre Laâyoune et Rabat

Royal Air Maroc a repris ses vols entre Laâyoune et Rabat

Transport aérien : la compagnie aérienne nationale marocaine Royal Air Maroc (RAM) a repris ses vols entre la ville de Laâyoune, la ville la plus importante du Sahara atlantique marocain, et la capitale du Maroc, la ville de Rabat

Royal Air Maroc a repris, mercredi, sa desserte aérienne directe aller-retour entre Rabat et Laâyoune, à raison de 2 vols par semaine, le mercredi et le vendredi.

Après un vol de près d’une heure et 50 minutes, l’avion de la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc a atterri sur le tarmac de l’aéroport international Laâyoune-Hassan Iᵉʳ, avec à son bord 96 passagers, avant de procéder à l’embarquement des passagers au départ de la ville.

Les départs de l’aéroport international de Rabat-Salé sont programmés à 13H15, avec une arrivée prévue à l’aéroport international Laâyoune-Hassan Iᵉʳ à 15H10, tandis que les vols retour partiront de la ville de Laâyoune à 16H00 pour arriver à la ville de Rabat à 17H50.

Une cérémonie a été organisée à cette occasion, en présence notamment du secrétaire général de la wilaya de la région, Larbi Lamaghari et du préfet de police de Laâyoune, Hassan Abou Dahab, ainsi que des élus et des représentants des autorités locales.

Dans une déclaration, le commandant par intérim de cette plateforme aéroportuaire, Salma Alaya, a applaudi la relance de cette ligne aérienne opérée par la Royal Air Maroc entre Rabat et Laâyoune, à raison de deux vols avec une fréquence bihebdomadaire.

Salma Alaya a également souligné que cette nouvelle desserte aérienne a pour but de renforcer l’offre aérienne au niveau de cet aéroport international, qui a affiché une dynamique soutenue ces dernières années, en termes de croissance du trafic aérien national.

Le nombre de passagers ayant transité par l’aéroport international Laâyoune-Hassan Iᵉʳ, durant les 5 premiers mois de l’année en cours, a enregistré une hausse de 23%, par rapport à la même période de 2023, a précisé le commandant par intérim de cette plateforme aéroportuaire.

Pour ce qui est des liaisons aériennes, Salma Alaya a fait observer que l’aéroport international Laâyoune-Hassan Iᵉʳ, en plus des vols domestiques assurant la liaison avec Agadir, Casablanca et Dakhla, est actuellement connecté à Las Palmas (aux îles Canaries, dans l’océan Atlantique).

Pour sa part, le président du Conseil de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, Sidi Hamdi Ould Errachid, a indiqué que ce vol marque la reprise de cette desserte aérienne nationale dans cette plateforme aéroportuaire, notant qu’il va renforcer davantage l’attractivité de cette partie du territoire national.

Ould Errachid a également noté que la reprise de ce vol s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre et du renouvellement d’une convention de partenariat entre la Royal Air Maroc, le conseil régional, le département du tourisme, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud du Royaume (APDS) et le Groupe de l’Office chérifien des phosphates (OCP).

Après avoir rappelé que cette desserte va répondre à la demande croissante des passagers, il a fait savoir que d’autres vols domestiques seront lancés vers les villes de Marrakech et de Fès, en plus d’une nouvelle ligne internationale.

Des passagers de ce premier vol ont exprimé leur joie de pouvoir voyager directement entre les villes de Rabat et de Laâyoune, soulignant que le voyage s’est déroulé dans de bonnes conditions.

À noter que pour le seul mois de mai dernier, le trafic aérien au niveau de l’aéroport Laâyoune-Hassan Iᵉʳ s’est inscrit en hausse de 6% pour s’établir à 24.641 passagers, contre 23.286 voyageurs à la même période une année auparavant.