jeudi, juillet 18, 2024
cultureInternationalNational

Maroc-Chine : signature d’un programme de coopération culturelle

Maroc-Chine : signature d’un programme de coopération culturelle

Le renforcement de la coopération culturelle entre le Royaume du Maroc et la République de Chine a été au centre d’entretiens, jeudi à Rabat, entre le ministre marocain de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaïd, et le vice-ministre chinois de la Culture et du tourisme, Rao Quan.

Au cours de ces entretiens, les deux parties ont souligné la dynamique positive que connaissent les relations entre le Maroc et la Chine depuis la signature de la Déclaration conjointe sur le Partenariat stratégique, par le Roi du Maroc, Mohammed 6, et le Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, à Pékin en mai 2016, ce qui reflète les relations d’amitié et de coopération entre les deux pays, indique un communiqué du ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication.

Mohamed Mehdi Bensaïd et Rao Quan ont également examiné les moyens de renforcer la coopération culturelle et de rapprocher les peuples marocain et chinois par le biais de la culture, compte tenu de l’histoire des relations unissant le Royaume du Maroc et la République populaire de Chine, outre les mécanismes de mise en œuvre de la coopération culturelle ainsi que la mise en place d’initiatives bilatérales dans le domaine du cinéma, des industries culturelles et de l’industrie des jeux vidéo.

À l’issue de ces entretiens entre le ministre marocain de la Jeunesse, de la culture et de la communication et le vice-ministre chinois de la Culture et du tourisme, les deux parties ont signé le programme exécutif de coopération culturelle 2024-2028, visant à promouvoir les échanges culturels, à encourager les visites bilatérales et à créer des initiatives et cadres de coopération.

Ce programme porte également sur le renforcement de la coordination et de la coopération au niveau de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), l’échange d’expertise et la formation continue.




À lire aussi :

Forum Chine-États arabes : plusieurs documents finaux adoptés