jeudi, juin 20, 2024
NationalSociété

Casablanca : saisie de 62.550 comprimés d’Ecstasy, 3 arrestations

Casablanca : saisie de 62.550 comprimés d’ecstasy et 2,7 kilos de MDMA,  3 arrestations

Casablanca : saisie de 62.550 comprimés d’ecstasy* et 2,7 kilogrammes de MDMA* sous forme de cristaux, trois personnes ont été arrêtées

*La MDMA est une amine sympathicomimétique, molécule psychostimulante de la classe des amphétamines. Puissant sympathicomimétique et sérotoninergique, la MDMA est souvent utilisée comme drogue, vendue alors sous forme de cristaux ou de pilules sous le nom d’ecstasy.

Dans une action conjointe menée par la Brigade antigang (BAG) de Casablanca, en collaboration avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), une saisie significative de substances psychotropes a eu lieu vendredi soir.

L’opération, planifiée pour contrer le trafic de stupéfiants, a abouti à l’interception d’un véhicule transportant une quantité considérable de 62 550 comprimés d’ecstasy. Cela s’est déroulé sur la Route d’El Jadida à Casablanca.

Trois individus, dont les âges s’échelonnent de 27 à 46 ans, ont été appréhendés à bord d’un véhicule tout-terrain (quatre roues motrices 4X4). La vérification des individus à partir de la base de données de la sûreté nationale a mis en lumière qu’un d’entre eux est recherché par les services de la police judiciaire de Casablanca pour son présumé implication dans un cas de vol, selon une source sécuritaire.

Outre la saisie des comprimés d’ecstasy, les autorités ont également découvert 2,7 kilogrammes de la drogue synthétique MDMA sous forme de cristaux, une somme d’argent qui serait potentiellement liée à des activités criminelles, ainsi qu’une balance électronique.

Les investigations ont révélé que l’un des individus arrêtés était déjà recherché par les forces de l’ordre pour son implication dans une affaire de vol. Tous les suspects ont été placés en détention pour permettre la poursuite de l’enquête. Cette dernière vise à identifier d’éventuelles complicités et ramifications au sein de ce réseau de trafic de drogue.

Cette opération fait partie des actions incessantes entreprises par les services de la sûreté afin de démanteler les réseaux de trafic de drogues et de substances psychotropes qui mettent en danger la sécurité des citoyens.