jeudi, mai 30, 2024
InternationalNationalsport

La CAF approuve la victoire de la RSB face à l’USMA

LA CAF APPROUVE LA VICTOIRE DE LA RSB FACE À L’USMA

La Commission des compétitions de la Confédération africaine de football (CAF) a rendu sa décision concernant le sort du match opposant le club marocain la Renaissance sportive de Berkane (RSB ou encore RS Berkane) au club algérien Union sportive de la médina d’Alger (USMA ou encore USM Alger), dans le cadre du match retour des demi-finales de la Coupe de la Confédération africaine de football (Coupe de la CAF*).

*La Coupe de la confédération de la CAF TotalEnergies est une compétition annuelle de football organisée par la Confédération africaine de football, créée sous le modèle de la Ligue Europa et qui oppose des clubs africains.

Selon Hesport, qui cite des sources officielles, la Commission des compétitions de la Confédération africaine de football a approuvé, lors de sa réunion tenue mercredi, la victoire 3-0 de la RSB sur l’USMA, cette dernière étant considérée comme s’étant retirée de la confrontation, étant donné qu’elle ne disposait d’aucun obstacle juridique pour ne pas participer au match.

Les mêmes sources expliquent que la Commission des Clubs a décidé de transmettre le dossier à la Commission de Discipline de la CAF pour d’éventuelles sanctions additionnelles.

L’USM Alger risque donc des sanctions pour le match aller et pour le match retour:
-Au minimum une amende de 50 000 dollars (pour son forfait du match aller) et une interdiction de participations de 2 ans à toutes les compétitions interclubs de la CAF pour les 2 prochaines éditions qui suivent l’édition de son forfait.
– Deux amendes de 50 000 dollars et 2 ans de suspension.
-Au maximum une amende de 100 000 dollars (pour ses forfaits du match aller et du match retour) et une interdiction de participations de 4 ans à toutes les compétitions interclubs de la CAF pour les 4 prochaines éditions qui suivent l’édition de son forfait.

Le scénario dépend du fait de considérer un forfait de l’USMA à la demi-finale de la Coupe la la CAF ou de considérer deux forfaits de l’USMA à la demi-finale aller et à la demi-finale retour.

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rejeté la demande de la Fédération Algérienne de Football de suspendre en urgence la décision de la Commission d’Appel de la Confédération Africaine qui considère l’équipe de Berkane comme vainqueur du match.

La source du journal a révélé que le TAS a refusé d’arrêter la décision de la CAF. En effet, la Cour internationale d’arbitrage examinera la demande urgente de la Fédération algérienne de football, de rendre sa décision en la matière mais sans invalider immédiatement la décision rendue par la Commission des Clubs de la CAF.

Comme lors du match aller, également cédé sur tapis vert par les Algériens, la rencontre prévue à Berkane ne s’est pas jouée. Les Algériens ont refusé de se présenter sur la pelouse si les joueurs de Berkane arborent leurs maillots habituels officiels homologués avec la carte du Maroc.

Pour rappel, voici ce que prévoit le règlement de la CAF: «Un forfait déclaré par une équipe après s’être qualifiée pour les matches des quarts de finale et de la demi-finale entraîne, outre la perte du droit d’entrée, une amende de cinquante mille (50 000) dollars US.» «Toute équipe déclarant forfait au cours de la compétition après l’établissement du calendrier sera interdite de participation à toutes les compétitions interclubs de la CAF pour les deux prochaines éditions qui suivent l’édition de son forfait.».